Église Sainte-Rosalie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosalie et Rosalie (prénom).
église Sainte-Rosalie
Image illustrative de l'article Église Sainte-Rosalie
L'église Sainte-Rosalie- vue générale de côté
Présentation
Culte catholique
Rattachement archidiocèse de Paris
Site web www.sainte-rosalie.org/
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Paris
Ville Paris
Arrondissement 13e arrondissement
Coordonnées 48° 49′ 48″ N 2° 20′ 59″ E / 48.83001, 2.3497648° 49′ 48″ Nord 2° 20′ 59″ Est / 48.83001, 2.34976  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
église Sainte-Rosalie

L’église Sainte-Rosalie est située au carrefour du boulevard Auguste-Blanqui (au numéro 50) et de la rue Corvisart ; elle est ainsi nommée en l’honneur de la sœur Rosalie (1786-1856), celle-là même qui a donné son nom à la courte avenue de la Sœur-Rosalie donnant place d’Italie, et qui fut des années durant au service du petit peuple du quartier, dans la première moitié du XIXe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Initialement une chapelle dédiée à sainte Rosalie de Palerme (sainte patronne de la sœur Rosalie) avait été édifiée au 21-27 rue de Gentilly, ainsi qu’un patronage pour jeunes garçons et jeunes filles, cette initiative est celle de l'abbé Le Rebours, curé de la Madeleine (1822-1894), en souvenir de la sœur Rosalie Rendu. Cette chapelle est confiée aux prêtres Lazaristes. L’ensemble est exproprié en 1867 pour le percement de la nouvelle avenue de la Sœur-Rosalie. La nouvelle chapelle, boulevard Auguste-Blanqui est construite avec les indemnités d’expropriation, mais celles-ci ne permettent pas de mener à bien comme prévu son achèvement : certaines colonnes n’ont pas pu être ciselées comme les autres, et le clocher est resté à l’état de projet.Elle reste dédiée à Sainte Rosalie de Palerme, soeur Rosalie Rendu étant représentée sur le vitrail du chœur.

Le 29 septembre 1963, la chapelle Sainte-Rosalie devient l’église Sainte-Rosalie et le père Georges Allain, Lazariste, est nommé premier curé de la paroisse. En 1971, la paroisse est confiée aux prêtres diocésains.

En 1985, l’église a fait l’objet d'une restauration complète. En 2012, le narthex a été largement modifié.

L'orgue[modifier | modifier le code]

L'église Sainte-Rosalie possède un orgue Cavaillé-Coll de 1900[1], il est situé derrière la rosace de la façade. L'organiste titulaire est le compositeur Olivier Willemin[2],[3].


Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) [PDF] « le Rosa-lien no 119 - mai 2010 », sur www.sainte-rosalie.org
  2. (fr) « Concerts pour le 1er semestre 2011 », sur accrorgue.blog4ever.com
  3. (fr) « Voix d'ange et notes célestes à Saint-Pierre », sur www.sudouest.fr

Sur les autres projets Wikimedia :