Église Sainte-Catherine (Tchernigov)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Sainte-Catherine
Image illustrative de l'article Église Sainte-Catherine (Tchernigov)
Vue de l'église Sainte-Catherine
Présentation
Culte église orthodoxe
Début de la construction XVIIe siècle
Fin des travaux XVIIIe siècle
Style dominant Architecture baroque
Géographie
Pays Ukraine Ukraine
Commune Tchernigov
Coordonnées 51° 29′ 14″ N 31° 18′ 19″ E / 51.48722, 31.30528 ()51° 29′ 14″ Nord 31° 18′ 19″ Est / 51.48722, 31.30528 ()  [1]

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Église Sainte-Catherine

L'église Sainte-Catherine est une église orthodoxe de Tchernigov qui est aujourd'hui un monument national protégé. Elle a été construite au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles. C'est un exemple remarquable l'architecture de style baroque ukrainien de la région d'Ukraine de la rive gauche du XVIIIe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église de pierres blanches, qui se trouve dans le centre historique de la ville, est construite sur les fonds des frères Sémion et Yakov Lizogoubov, en mémoire de leur père Euphyme et de leur grand-père Yakov, qui à la tête de troupes cosaques défendit la forteresse d'Azov contre les Turcs en 1696. Elle est construite à la place d'une ancienne église de la forteresse de la ville à un endroit appelé Trétiak.

L'église Sainte-Catherine, dédiée à Catherine d'Alexandrie, est consacrée en 1715 par l'archevêque Stakhovski. Elle souffre d'un incendie en 1837 et subit des restaurations. Un nouvel iconostase (qui a disparu aujourd'hui) est commandé en style éclectique.

Le clocher a été reconstruit en briques en 1908.

L'église a été fermée par les autorités locales en 1933 et a souffert pendant les années d'occupation allemandes (incendie et destruction d'une des coupoles). Elle a été restaurée entre 1947 et 1955 et inscrite au patrimoine historique en 1962. L'église est de nouveau restaurée entre 1975 et 1980, surtout à l'intérieur. Les coupoles sont redorées. Elle est transformée en musée, jusqu'en 2006.

Elle est rendue au culte en 2008 et fait partie des églises du patriarcat de Kiev, patriarcat fondé en 1992.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Google Earth