Église Sainte-Agnès (Saint Paul)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Sainte-Agnès.
Église Sainte-Agnès
Image illustrative de l'article Église Sainte-Agnès (Saint Paul)
Vue de l'église Sainte-Agnès
Présentation
Nom local Church of St. Agnes
Culte Catholicisme
Début de la construction 1909
Fin des travaux 1912
Architecte Georg Ries
Style dominant Architecture néobaroque
Protection National Register of Historic Places
Site web www.stagnes.net
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Minnesota Minnesota
Commune Saint Paul
Coordonnées 44° 57′ 35″ N 93° 07′ 24″ O / 44.959722, -93.123333 ()44° 57′ 35″ Nord 93° 07′ 24″ Ouest / 44.959722, -93.123333 ()  

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Église Sainte-Agnès

Géolocalisation sur la carte : Minnesota

(Voir situation sur carte : Minnesota)
Église Sainte-Agnès

L'église Sainte-Agnès (Church of Saint Agnes) est une église catholique de Saint Paul aux États-Unis. Elle est inscrite au registre national des lieux historiques.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette église néobaroque a été construite par les émigrants d'Autriche-Hongrie et du sud de l'Empire allemand entre 1909 et 1912, la paroisse de l'Assomption devenant insuffisante. Elle est consacrée le 9 juin 1912 par Mgr Trodec. La plupart des paroissiens sont alors employés au Great Northern Railway.

L'architecte, Georg Ries, s'inspire de l'abbatiale baroque de Schlägl, en Haute-Autriche, avec son clocher[1] couronné d'un bulbe et d'une flèche de cuivre vert. Sa façade est décorée d'un fronton baroque et ornée des statues de sainte Agnès et des apôtres Pierre et Paul. L'inscription « Porta Cœli » invite le visiteur à jouir d'une vision céleste. Elle peut accueillir 1 500 personnes.

Les quatre cloches sont issues pour les trois premières du début du XXe siècle d'une fonderie de Baltimore et la quatrième, bénite le jour de l'Assomption 1990, d'Aarle-Rixtel en Hollande.

La chapelle de Maria-Hilf (Sainte-Marie-Secours-des-Chrétiens) à gauche en entrant, est remarquable: le tableau d'autel, peint par Joseph Kastner, est une réplique de celui de l'église du même nom à Vienne. Les fresques de la coupole sont également intéressantes et représentent le Christ couronnant sainte Agnès, entourée de saints et d'anges, en tant que vierge et martyre. C'est l'œuvre du père Richard Fale, juste avant sa mort. Les vitraux datant des années 1920-1930 sont issus des ateliers de Franz Mayer de Munich. Ceux du mur occidental représentent la vie de la Sainte Vierge, ceux du mur oriental, la vie du Christ. Le maître-autel de marbre, surmonté d'un baldaquin et datant de 1930, provient d'Italie.

L'église est réputée pour sa chorale et ses messes instrumentales dans la tradition viennoise. Celle de dix heures le est solennellement célébrée en latin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il mesure 205 pieds de hauteur

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]