Église Saint-Léon de Westmount

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Léon de Westmount
Image illustrative de l'article Église Saint-Léon de Westmount
L'église Saint-Léon de Westmount
Présentation
Culte Catholique romaine
Type Paroisse (1903)
Rattachement Archidiocèse de Montréal
Début de la construction 1901
Fin des travaux 1903
Architecte Georges-Alphonse Monette
Style dominant Style néoroman
Protection Lieu historique national (1997)
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Commune Montréal
Coordonnées 45° 29′ 08″ N 73° 35′ 31″ O / 45.485478, -73.59193245° 29′ 08″ Nord 73° 35′ 31″ Ouest / 45.485478, -73.591932  

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Église Saint-Léon de Westmount

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Église Saint-Léon de Westmount

L'église Saint-Léon de Westmount est une église catholique de la Ville de Westmount. Elle est située au 4311, boulevard de Maisonneuve ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers la fin XIXe siècle, Montréal s'étendait rapidement vers l'est. Westmount, par contre, où résidaient les classes dirigeantes, se développait plus lentement. Jusqu'au début du XXe siècle, les catholiques de Westmount devaient se rendre dans d'autres quartiers pour assister à la messe.

C'est en 1901 que l'archevêque de Montréal, Mgr Paul Bruchési, approuve la division de la paroisse Notre-Dame-de-Grâce et la formation de la nouvelle paroisse Saint-Léon qui desservira les catholiques anglophones et francophones de Westmount.

L'église Saint-Léon-de-Westmount est la première église catholique destinée aux francophones de la ville de Westmount. Le curé fondateur, l’abbé Joseph-Alexandre-Stanislas Perron demande à l’architecte montréalais Georges-Alphonse Monette de dresser les plans de l’église du style néo-roman. Les travaux débutent en octobre 1901. La bénédiction de la pierre angulaire eut lieu le 18 mai 1902 et l’église est inaugurée le 11 octobre 1903. La façade actuelle date de 1920 et succède à la façade de style néo-roman d’origine.

Quand, en 1928, le curé Gauthier s'adresse à Guido Nincheri (1885-1973) pour décorer l'église Saint-Léon, il lui confie l'ensemble du projet. Non seulement l'artiste dressera-t-il le plan de la décoration intérieure, mais il réalisera lui-même les fresques, les vitraux et les dessins de tous les autres éléments ornementaux qu'elle comporte. C'est ce qui fera l'originalité de cette église dans l'œuvre de Nincheri, que l'on considère comme le grand chef-d'œuvre de sa vie[1] . Pour l'assister dans son travail, Nincheri aura recours à plusieurs confrères d'origine italienne pour réaliser les travaux d'ébénisterie et les sculptures en bois, le maître-autel, la chaire et la balustrade du chœur ainsi que les statues de marbre. L'intérieur de l'église est recouvert de pierres choisies et les bancs sont en noyer du Honduras, alors que le chemin de croix est en bronze coulé dont les moules furent réalisés par un atelier de Florence. Ce chantier, auquel certains de ces artisans consacreront plusieurs années de leur vie, s'étendra de 1928 à 1944 pour le gros œuvre et à 1957 pour la décoration.

L'église Saint-Léon-de-Westmount est reconnue comme un lieu historique national du Canada en 1997[2] grâce essentiellement à l'œuvre de Guido Nincheri.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Guido Nincheri dans l'encyclopdie canadienne
  2. Parcs Canada, Montréal, une ville d'histoire, 2004, p.109