Église Saint-Jean-l'Évangéliste d'Indianapolis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Jean-l'Évangéliste
Image illustrative de l'article Église Saint-Jean-l'Évangéliste d'Indianapolis
Façade de l'église
Présentation
Nom local St. John the Evangelist Church
Culte Catholicisme
Rattachement Archidiocèse d'Indianapolis
Début de la construction 1863
Fin des travaux 1867
Style dominant Style néogothique
Protection National Register of Historic Places
Site web stjohnsindy.org
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Indiana Indiana
Commune Indianapolis
Coordonnées 39° 45′ 52″ N 86° 09′ 41″ O / 39.76444, -86.16138939° 45′ 52″ Nord 86° 09′ 41″ Ouest / 39.76444, -86.161389  

Géolocalisation sur la carte : Indiana

(Voir situation sur carte : Indiana)
Église Saint-Jean-l'Évangéliste

Géolocalisation sur la carte : Indianapolis

(Voir situation sur carte : Indianapolis)
Église Saint-Jean-l'Évangéliste

L'église Saint-Jean-l'Évangéliste (St. John the Evangelist Church) est une église catholique d'Indianapolis dans l'Indiana. Cette église paroissiale dépendant de l'archidiocèse d'Indianapolis est inscrite au registre national des lieux historiques.

Historique[modifier | modifier le code]

Bas-relief de saint Jean (1871 Joseph Quarmby)

Cette paroisse est la paroisse la plus ancienne de la ville, puisqu'elle date de 1846. L'église actuelle, la seconde, date de 1867. Elle a été construite en style néogothique par Dietrich Bohlen de 1863 à 1867. Les deux flèches jumelles datant de 1893 sont l'œuvre de son fils, Oscar Bohlen.

Lorsque le diocèse de Vincennes transfère son siège (qui se trouvait à Saint-François-Xavier) en 1898 à Indianapolis, l'église Saint-Jean est choisie pour servir de proto-cathédrale, en attendant la construction de la nouvelle cathédrale d'Indianapolis, prête en 1907. Elle servait en fait déjà de prot-cathédrale depuis 1871, à cause de la croissance extrêmement rapide d'Indianapolis par rapport à celle de Vincennes. Léon XIII approuve officiellement le changement de résidence de l'évêque, le 28 mars 1898.

Les locaux paroissiaux continuent à abriter la chancellerie diocésaine, jusqu'en 1968 et le tribunal métropolitain, jusqu'en 1982. L'ancien curé de la paroisse de 2008-2009, Paul Etienne, a été consacré évêque du diocèse de Cheyenne en 2009.

L'église est réputée pour son orgue de la maison Goulding & Wood datant de 1989.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]