Église Saint-Jacques de Cosne-Cours-sur-Loire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Jacques
Cosne-sur-Loire - Église Saint-Jacques - 002.jpg
Présentation
Propriétaire
Commune
Protection
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'église Saint-Jacques est une église catholique située à Cosne-Cours-sur-Loire, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de la Nièvre, sur la commune de Cosne-Cours-sur-Loire.

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1930[1].

L’église St Jacques fut édifiée au XVème siècle à l’emplacement de la collégiale St Laurent, bâtie au XIème siècle par Hugues de Châlon,évêque d’Auxerre.

De style gothique, la façade extérieure présente, au sommet du pignon,une curieuse plate-forme carrée ajourée,  accessible depuis le clocher. On lui attribue un rôle de poste de guêt.

L’intérieur est constitué d’une nef à quatre travées, flanquée de bas-côtés et suivie d’un chœur terminé par un chevet à 5 pans.Elle est entièrement voûtée sur croisée d’ogives. Elle est éclairée de vitraux représentant des scènes du Nouveau Testament (la Transfiguration, la Nativité, la Présentation de Jésus)  ou des apôtres et des saints.

A remarquer un vitrail de Saint Nicolas (patron des mariniers)dont la partie inférieure représente la crue de la  Loire en 1846.

Sous les fonts baptismaux, on a découvert une crypte dont la voûte est ornée d’une fresque du XVème siècle représentant le Christ, entouré des attributs des 4 évangélistes. Il tient dans la main gauche un globe surmonté d’une croix et il bénit de la main droite.

Le maître autel ,en marbres polychromes assez rares, provient de la Chartreuse de Bellary.

Au fond de l’église, à droite, un autel dédié à la Vierge Marie, invite les visiteurs à la prière.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Église Saint-Jacques (ancienne collégiale Saint-Laurent) », base Mérimée, ministère français de la Culture