Église Saint-Édouard de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Église Saint-Édouard)
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Édouard
Image illustrative de l'article Église Saint-Édouard de Montréal
L'Église Saint-Édouard (coin Saint-Denis et Beaubien)
Présentation
Culte Catholique romaine
Type Église
Début de la construction 1901
Fin des travaux 1909
Architecte Sous-sol: Joseph-Arthur Godin et Église: Joseph-Ovide Turgeon
Style dominant Gothique
Site web diocesemontreal.org
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Région Drapeau : Québec Québec
Commune Montréal
Coordonnées 45° 32′ 02″ N 73° 36′ 18″ O / 45.534015, -73.605042 ()45° 32′ 02″ Nord 73° 36′ 18″ Ouest / 45.534015, -73.605042 ()  

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Église Saint-Édouard

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Église Saint-Édouard

L'église Saint-Édouard est une église catholique de Montréal dédiée à saint Édouard le Confesseur, roi de l'Angleterre de 1047 à 1066. Sa construction débuta en 1901 pour se terminer en 1909.

Elle est située au 6511, rue Saint-Denis, 425-427, rue Beaubien Est (façade latérale), 6500-6510, rue De Saint-Vallier (façade secondaire)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les années 1890

Les années 1890 ont connu une période d'expansion parmi les plus marquantes de la ville de Montréal. La paroisse Saint-Édouard et son église en sont le fruit.

1895 - Formation de la paroisse

En 1895, une assemblée fut convoquée par le chanoine Bruchesi et la formation d'une paroisse fut demandée à la quasi-unanimité. Le 14 décembre 1895, Monseigneur Édouard-Charles Fabre érigea la paroisse qui présente une requête à l'archevêque de Montréal pour obtenir la construction d'une chapelle temporaire sur la rue Saint-Denis ainsi que la présence d'un prêtre résidant. La requête fut acceptée et la construction débuta.

1896 - Ouverture de la chapelle

La chapelle sur la rue Saint-Denis ouvrit ses portes au mois de mai 1896. Cent vingt familles peuplent la paroisse.

1897 - Croissance démographique

En 1897, la paroisse compte déjà 400 familles. La chapelle de la rue Saint-Denis répondit à la demande quelques années seulement dû à la croissance démographique fulgurante de cette fin de siècle. La construction d'un établissement plus grand s'impose.

Les années 1900
1901 - La construction de l'église et du presbytère

En 1901, les paroissiens décidèrent que la construction d'une église et d'un presbytère est nécessaire et choisirent l'architecte Joseph-Arthur Godin pour préparer les plans du soubassement.

1905 - Croissance démographique

La paroisse atteint 1 200 familles en 1905.

1906 - Changement de plan

En 1906, les paroissiens acceptèrent les plans de l'architecte Joseph-Ovide Turgeon pour l'église supérieure.

1907 - Construction de l'église

La construction de l'église supérieure débuta en 1907. La pierre calcaire est extraite de la carrière Martineau où se situe aujourd'hui le parc Père-Marquette.

1909 - Achèvement de l'église

L'église fut terminée en 1909. L'ensemble du parement des façades de l'église est constitué d'éléments de pierre calcaire bosselée. Des flèches de cuivre surmontent les clochers.

1913 - Installation de l'orgue

L’orgue fut construit en 1913 par la maison Casavant Frères de St-Hyacinthe. Il est à trois claviers manuels et pédalier. L’instrument est toujours dans un très bon état.

1922 - Installation des cloches

Les cloches, fabriquées par la maison Georges Pacard en Haute-Savoie, y sont installées en 1922.

Les années 1970

Au milieu des années 1970, l'architecte John Bland procède à la restauration de l'ensemble des coloris et dessine, dans un esprit contemporain, l'autel de célébration et l'ambon.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]