Église Sainte-Marie de la Paix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 54′ 00″ N 12° 28′ 18″ E / 41.8999, 12.4716

Façade de l'église Santa Maria della Pace

L'église Santa Maria della Pace (en français : église Saint-Marie-de-la-Paix) est une église de Rome située près de la Piazza Navona dans le rione de Ponte.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église est construite sur les fondations de Saint-André-des-Porteurs-d'Eau (Aquarizarii), une corporation importante après la destruction des aqueducs romains. Elle est dédiée à la Vierge Marie suite au miraculeux saignement d'une icône de la Vierge en 1480. C'est le pape Sixte IV qui en commande la construction en 1482. Entre 1500 et 1504, Bramante réalise un cloître attenant à l'église à la demande du cardinal Oliviero Carafa. Il s'agit de sa première réalisation d'envergure à Rome, avant le Tempietto de San Pietro in Montorio, et de l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture classique à la Renaissance.

En 1656, Alexandre VII fait restaurer l'église par Pierre de Cortone : celui-ci ajoute la célèbre façade baroque qui projette, entre des ailes concaves, un pronaos semi-circulaire soutenu par des paires de colonnes doriques.

Œuvres remarquables[modifier | modifier le code]

A l'intérieur de l'église se trouve la fresque monumentale représentant Les Sibylles et les Prophètes de Raphaël (seule la partie du bas est du maître). Le cloître de Bramante est accessible au public et les pièces attenantes accueillent désormais un lieu de grandes expositions d'art.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]