Église Candelária

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église de Candelária
Image illustrative de l'article Église Candelária
Présentation
Nom local Igreja Da Candelária
Culte Catholicisme
Début de la construction 1775
Fin des travaux 1811
Style dominant Architectures baroque, néoclassique et néorenaissance
Géographie
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Ville Rio de Janeiro
Coordonnées 22° 54′ 02.92″ S 43° 10′ 40.42″ O / -22.9008111, -43.177894422° 54′ 02.92″ Sud 43° 10′ 40.42″ Ouest / -22.9008111, -43.1778944  

Géolocalisation sur la carte : Brésil

(Voir situation sur carte : Brésil)
Église de Candelária

L'Église de Candelária (Igreja Da Candelária), est une église historique importante dans la ville de Rio de Janeiro, dans le sud-est du Brésil. Elle a été construite et décorée au cours d'une longue période, à partir de 1775 jusqu'à fin du XIXe siècle. L'église combine l'architecture baroque de sa façade avec l'architecture néoclassique et des éléments néo-renaissance à l'intérieur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Intérieur de l'église Candelária, vers la chapelle

Quasi légendaire, l'histoire au sujet de l'établissement de l'église a débuté au XVIe siècle où un bateau appelé « Candelária » a presque coulé pendant une tempête sur la mer. En arrivant en Rio de Janeiro, un groupe d'Espagnols ont commandités le bâtiment d'une petite chapelle et accomplirent le serment qu'ils ont fait pendant la tempête. Cette petite chapelle, consacrée à notre Dame de Candelária a été construite vers 1609.

Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, comme la chapelle antique avait besoin de réparation, l'ingénieur militaire Francisco João Roscio de Portugal a été mis responsable du projet d'un nouveau bâtiment plus grand. Les travaux commencés en 1775 et l'église - encore non finie - ont été inaugurés en 1811 en présence du Roi Jean VI du Portugal, qui était alors à Rio avec la cour du Portugal en totalité.

Vers 1856 les toits en pierre des bas-côtés ont été accomplis, mais le dôme au-dessus du croisement architectural était encore non fini. Le dôme sera seulement complété en 1877 après l'intervention de plusieurs architectes et beaucoup de discussion et de planification. Le dôme et ses huit statues ont été faits de pierre blanche de Lioz, de Lisbonne, et apportés au Brésil par bateau. Une fois fini, le dôme du Candelária était la structure la plus grande dans la ville.

Références[modifier | modifier le code]

  • Guia da Arquitetura Colonial, Neoclássica e Romântica no Rio de Janeiro. Editora Casa da Palavra. 2000. (in Portuguese)
  • Introduction à l'architecture colonial de Rio de Janeiro (en Portugais) [1]

Sur les autres projets Wikimedia :