Église All Souls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église All Souls
Église All Souls, Langham Place, Londres
Église All Souls, Langham Place, Londres
Présentation
Nom local BBC Church
Culte Anglican
Type Église
Début de la construction 1822
Fin des travaux 1824
Architecte John Nash
Style dominant Classique
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Région Grand Londres
Commune Londres
Coordonnées 51° 31′ 05″ N 0° 08′ 36″ O / 51.518, -0.143251° 31′ 05″ Nord 0° 08′ 36″ Ouest / 51.518, -0.1432  

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
Église All Souls

L' église All Souls (All Souls Church en anglais), parfois appelée la BBC Church, est une église du quartier de Marylebone dans la Cité de Westminster à Londres.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église est construite de 1822 à 1824 peu après l’ouverture de Regent Street. L'architecte en est John Nash. Achevée en 1823, elle est consacrée le 25 novembre 1824 par l’évêque de Londres.

Le 8 décembre 1940, pendant le Blitz, un bombardement allemand provoque d'importants dégâts dans le quartier, détruisant notamment le Queen's Hall. Également touchée, l'église All Souls doit rester fermée pendant plus de dix ans.

En 1951, les travaux de reconstruction étant achevés, une cérémonie est organisée au sommet de l’échafaudage, à 50 mètres au-dessus du sol. Le recteur de l’époque coiffe la toute nouvelle flèche d’un cône de bronze contenant différents objets dont un exemplaire du Times du jour[1].

En 1956, le buste[2] de l’architecte John Nash est installé sous la rotonde.

Description[modifier | modifier le code]

All Souls vue par William Westall (1825)

L’église est située à côté de la Maison de la Radio, à quelques pas de Regent Street en direction de Regent’s Park.

Elle se compose d’une rotonde surmontée d’une flèche et d’un bâtiment adjacent de forme rectangulaire qui constitue le corps de l’église.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

L’architecture de All Souls est diversement appréciée et les premières réactions sont loin d'être positives. Elle est même l'objet d'un débat, en mars 1824, à la Chambre des communes, au cours duquel un député dépeint l’édifice comme une « horrible et déplorable chose ». Un caricaturiste de l'époque va jusqu'à représenter le célèbre architecte, protégé du roi George IV, empalé sur le clocher de l'église.

En termes plus feutrés, John Summerson, historien de l'architecture et biographe de John Nash, évoque, lui, un style curieusement ambigu, mêlant des influences diverses[3].

Aujourd'hui, selon le recteur de l'église, le style de l'église All Souls n'offense plus guère que les plus pédants des puristes

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il n'existe pas d'ouvrage en français sur l'église. Les livres suivants sont en anglais.

  • All Souls : A History - Raymond Luker - 1979.
  • A Brief History of All Souls Church - François Prins - 1980.
  • An Historical Guide to All Souls Church - Mark Meynell - 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. An Historical Guide to All Souls Church - Mark Meynell - 2009.
  2. Le buste original de John Nash est l'œuvre de William Behnes (1831) mais celui qui est exposé sous la rotonde est une version réalisée par Cecil Thomas.
  3. Architecture of London - Edward Jones et Christopher Woodward - 2013.