Église-Neuve-de-Vergt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église-Neuve, Égliseneuve et Vergt (homonymie).
Église-Neuve-de-Vergt
L'église Saint-Barthélemy d'Église-Neuve-de-Vergt.
L'église Saint-Barthélemy d'Église-Neuve-de-Vergt.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Périgueux
Canton Vergt
Intercommunalité Communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe
Maire
Mandat
Thierry Nardou
2014-2020
Code postal 24380
Code commune 24160
Démographie
Population
municipale
453 hab. (2011)
Densité 61 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 05′ 01″ N 0° 44′ 00″ E / 45.083611, 0.73333 ()45° 05′ 01″ Nord 0° 44′ 00″ Est / 45.083611, 0.73333 ()  
Altitude Min. 148 m – Max. 247 m
Superficie 7,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de Dordogne
City locator 14.svg
Église-Neuve-de-Vergt

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de Dordogne
City locator 14.svg
Église-Neuve-de-Vergt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Église-Neuve-de-Vergt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Église-Neuve-de-Vergt

Église-Neuve-de-Vergt est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Incluse dans l'aire urbaine de Périgueux[1], la commune d'Église-Neuve-de-Vergt est située en Périgord blanc au centre du département de la Dordogne.

Son altitude minimale, 148 mètres, se trouve à l'extrême pointe nord de la commune, en limite de Notre-Dame-de-Sanilhac. L'altitude maximale, 247 (ou 249) mètres[Note 1], se trouve au sud du territoire communal, au niveau du château d'eau situé en bordure du Bois Laubart.

Le village d'Église-Neuve-de-Vergt est situé, en distances orthodromiques, sept kilomètres au nord de Vergt et onze kilomètres au sud de Périgueux, sur la route départementale 21 et quelques centaines de mètres à l’est de la route départementale 44.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Église-Neuve-de-Vergt
Notre-Dame-de-Sanilhac
Chalagnac Église-Neuve-de-Vergt Marsaneix
Vergt Breuilh

Toponymie[modifier | modifier le code]

En occitan, la commune porte le nom de Gleisa Nueva de Vern[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom d'Église neuve est mentionné dès 1346 sous la forme latine « Ecclesia Nova d'Uschel »[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tombe de Cyprien Villotte, ancien maire
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
 ? septembre 1840 Chastanet    
septembre 1840 août 1845 Villotte    
août 1845 septembre 1852 Jean Chastanet    
septembre 1852  ? Eugène Gibrac    
 ? août 1860 Chastanet   Adjoint faisant fonctions de maire
août 1860 (1861 ou après) Arnoul Mourgnac   Adjoint faisant fonctions de maire
 ?  ?  ?    
    Cyprien Conil    
décembre 1919 (1942 ou après) Fernand Chantal    
 ?  ?  ?    
 ? 1954 Jean Vergnaud[Note 2]    
1954 avril 1954 Marcel Chaverou   Adjoint faisant fonctions de maire
avril 1954 mars 1959 Pierre Chantal    
mars 1959 mars 1971 Jean Puech    
mars 1971 avril 1979 Maxime Chantal[Note 2]    
mai 1979 mars 2001 Michel Ribette PCF  
mars 2001 mars 2008 Michel Combelair    
mars 2008 (réélu en mars 2014[4]) en cours Thierry Nardou SE Cadre territorial
Président de la CC du Pays vernois et du terroir de la truffe (depuis 2014)
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, Église-Neuve-de-Vergt comptait 453 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2004, 2009, 2014, etc. pour Église-Neuve-de-Vergt[5]). Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
252 213 252 241 308 314 308 319 286
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
294 496 282 302 314 338 310 303 294
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
301 319 280 282 258 240 218 263 221
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
217 250 272 272 307 326 333 333 428
2011 - - - - - - - -
453 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2004[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 1999, la population active totale (actifs + chômeurs) d'Église-Neuve-de-Vergt s'élève à 161 personnes[8]. Le taux d'activité entre 20 et 59 ans y est de 85 %, ce qui place la commune au-dessus de la moyenne nationale (82,2 %). On y dénombre 14 chômeurs (8,7 % des actifs, taux inférieur à la moyenne nationale 12,9 %). En tout et pour tout, la population comprend 49,4 % d'actifs, 19,6 % de retraités, 20,9 % de jeunes scolarisés et 10,1 % d'autres personnes sans activité[8].

Par rapport aux moyennes nationales, le pourcentage de retraités y est légèrement supérieur (19,6 % contre 18,2 %) et le pourcentage de jeunes scolarisés y est à l'inverse inférieur (20,9 % contre 25 %).

En 2006[9], la population active totale représente 168 personnes, soit 50,4 % de la population. Il y a 13 chômeurs et le taux de chômage de la population active s'établit à 7,7 %.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Barthélemy, XIXe siècle, dont l'intérieur a été rénové en 2008
  • Maison bourgeoise à côté de l'église
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacky Coulaud, Église Neuve de Vergt Regards sur le passé, 2009

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le géoportail IGN, l’affichage des données de la commune indique 247 mètres alors que la carte affiche 249 mètres.
  2. a et b Décédé en fonctions.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Insee, zonage en aires urbaines 2010 de Périgueux », Insee (consulté le 13 avril 2012)
  2. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 25 février 2014.
  3. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, p. 144, éditions Fanlac, 2000, (ISBN 2-86577-215-2)
  4. À Église-Neuve-de-Vergt, Sud Ouest édition Périgueux du 7 avril 2014, p. 18.
  5. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 25 février 2014)
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  8. a et b Données INSEE compulsées par le journal du Net- Emploi à Église-Neuve-de-Vergt. Consulté le 27 mars 2010.
  9. INSEE Chiffres-clés 2006. Consulté le 27 mars 2010.