Égilope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les égilopes sont un genre de plantes herbacées.

Dans les années 1950, la conscience croissante de la similarité génétique (y inclus certains génomes partagés) des égilopes sauvages conduisit certains botanistes à fusionner Aegilops et Triticum en un genre unique, Triticum. Cette approche est parfois encore suivie (par des généticiens principalement), mais n’a pas été largement adoptée par les taxonomistes. Les Aegilops sont morphologiquement très distincts des Triticum, avec des glumes arrondies plutôt que carénées.

Le genre Aegilops est important dans l’évolution du blé pour son rôle dans deux événements d’hybridation importants. L’engrain sauvage (Triticum dicoccoides et Triticum araraticum) est le résultat de l’hybridation d’un blé sauvage, Triticum urartu, et d’une égilope encore non identifiée, probablement similaire à Aegylops speltoides.

Aegilops est formé des mots grecs aïgos, la chèvre, et ops, l'œil, car la plante, selon Dioscoride, était censée guérir des maladies oculaires des chèvres. C'est le plus long mot français dont les lettres sont dans l'ordre alphabétique.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]