Éducation en République démocratique du Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le système éducatif congolais (République démocratique du Congo) est géré par trois ministères : le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (MEPSP), le Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (MESU) et le Ministère des Affaires Sociales (MAS).

Historique[modifier | modifier le code]

L'enseignement au Congo belge était semblable à l'enseignement officiel de Belgique. Les six premières années sont appelées « primaires » (6 à 12 ans). Le cycle « secondaire » se divise en deux: Deux années de cycle d'orientation et quatre années de cycle secondaire appelé aussi Humanités. Le cycle secondaire offre plusieurs orientations, à savoir : humanités Pédagogiques ( Psychologie - Pédagogie), les humanités Littéraires ( latin, grec, mathématique), humanités Scientifiques( Biologie, Chimie) et (Maths-Physique) , les humanités commerciales( sciences commerciales et administratives, les humanités techniques ( mécanique générale, Electronique, Electricité, Arts et métiers ), les humanités professionnelles, 3 Ans après le cycle d'orientation ( mécanique auto, Electricité,techniques commerciales, Accoucheuses, Aides soignantes, Coupe et couture.... ). Un diplôme sanctionne la fin de cycle de trois ans des humanités professionnelles. Le terme des six années secondaires est sanctionné par un diplôme d'état d'études secondaires, après avoir passé un examen d'admission portant sur la capacité d'entreprendre les études choisies( Examens d'état). Le diplôme d'état offre le choix aux études supérieures (enseignement non universitaire: entre 2 et 6 ans dont un an de classe préparatoire) et ou « universitaires » (2 années de candidature, trois et plus d'années de licence, suivies d'un doctorat).

Malgré le fait que le financement public de l’éducation se soit effondré dès 1985, le système éducatif congolais a continué à se développer, et ce grâce au financement direct des ménages.

En 2001/2002, le pays comptait près de 19 100 écoles primaires avec 159 000 enseignants pour plus de 5,47 millions d’élèves et près de 8 000 écoles secondaires avec 108 000 enseignants pour 1,6 million d’élèves. La même année, l’enseignement supérieur comptait près 326 établissements pour 200 000 étudiants.

Le taux de scolarité est de 76 % en milieu urbain et 48 % en milieu rural.

Niveaux d'enseignement (cycles)[modifier | modifier le code]

Il existe tous les niveaux d'enseignement en République démocratique du Congo.

  • Écoles primaire et secondaire :
    • Certificat d'Études Primaires (CEP) : 6 ans d'école primaire
    • Diplôme d'État : 6 ans d'école secondaire (humanités).
  • Enseignement supérieur et recherche :
    • Graduat : 3 ans d'université
    • Licence : 2 ans d'université après le Graduat
    • DEA : 2 ans (après certains nombres de critères)
    • Soutenance de thèse de doctorat

Pour plus de lisibilité auprès d'une partie des lecteurs francophones d'Afrique et des Caraïbes (issues des anciennes colonies françaises) et des lecteurs français, si l'on fait un parallèle avec les dénominations du système éducatif français, les équivalences se présenteraient comme suit :

  • Le diplôme d'état (diplômé d'état) qui est l’équivalent en France du baccalauréat. Il sanctionne six années d’études de second degré. Après avoir obtenu le certificat d’études primaires (CEP) et être passé successivement par le collège et le lycée.
  • Le diplôme de graduat (gradué) qui équivaut à la licence française. C’est un diplôme qui sanctionne les trois premières années d’études universitaires ou supérieures. Le graduat obtenu dans une école supérieure est à orientation technique et a une durée de trois ans. Son orientation technique permet au titulaire de ce diplôme d’avoir un corps de connaissance spécialisé et concret pour rechercher un emploi et être directement opérationnel.
  • Le diplôme de licence (licencié) qui équivaut au master français. C’est le diplôme qui sanctionne 5 années d’études universitaires, c'est-à-dire trois années de graduat, plus deux années de licences (1re et 2e).

Il faut souligner qu’au Congo-Kinshasa, la durée du cycle universitaire total retenu par le ministère de l’éducation nationale est encore de cinq ans sans compter que certaines filières ont une année préparatoire préalable.

Malgré des multiples réformes, l'enseignement supérieur reste encore sur - dans certaines choses - le schéma hérité de la Belgique. À titre illustratif, bien qu'il y a des changements, les titres dans le corps professoral universitaire et supérieur sont restés identique : Professeur (ordinaire, visiteur, associé, émérite), chef de travaux, assistant de premier mandat et de deuxième mandat, Recteur (de l'université), doyen (de la faculté) et Directeur général (de l'Institut supérieur).

Enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

Listes des Universités et Instituts supérieurs[modifier | modifier le code]

La République démocratique du Congo compte plus de 600 universités et/ou instituts d'enseignement supérieur, en 2011 :

Universités[modifier | modifier le code]

Professeurs de l'université de Kinshasa lors d'une séance académique (2013)

Instituts Supérieurs[modifier | modifier le code]

  • École d'informatique d'électronique et d'expertise comptable (EIECO)- Kinshasa
  • Ecole supérieure d'informatique Salama -(ESIS)Lubumbashi
  • École informatique des finances (EIFi)-Kinshasa
  • Facultés catholiques de Kinshasa (FACAKIN)
  • Grand séminaire de Lubumbashi-Lubumbashi
  • Institut supérieur intérdiocésain monseigneur Mulolwa - Lubumbashi
  • Institut africain d'études prospectives - African Institute for Future Studies (INADEP) -Kinshasa
  • Institut d'études supérieures et universitaires de Kinshasa (INESSUKIN)-Kinshasa
  • Institut national des bâtiments et des travaux publics (ex IBTP Ngaliema)-Kinshasa
  • Institut supérieur d'architecture et d'urbanisme (ex IBTP Gombe)-Kinshasa
  • Institut facultaire des sciences de l'information et de la communication (IFASIC)-Kinshasa
  • Institut facultaire des sciences agronomiques (IFA)-Yangambi
  • Institut facultaire de développement (IFAD) - Kinshasa
  • Institut national des arts(INA) -[Kinshasa]
  • Institut supérieur agro-vétérinaire (ISAV)- Kimwenza
  • Institut supérieur de commerce - Bas-Congo,
  • Institut supérieur des arts et métiers (ISAM)-Kinshasa
  • Institut supérieur de statistiques de Kinshasa (I.S.S./KIN);
  • Institut supérieur de statistique de Lubumbashi (ISS)- Lubumbashi
  • Institut Supérieur d'Études Sociales (ISES)-Lubumbashi
  • Institut supérieur de statistique et de nouvelles technologies de Goma (ISSNT/GOMA)- Goma
  • Institut Supérieur de Commerce (ISC-Goma/Nord-Kivu)
  • Institut supérieur de gestion et des techniques (ISGT)- Mbuji-Mayi
  • Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) - Kinshasa
  • Institut supérieur de techniques appliquées de Bukavu à Burhuza (ISTA de Bukavu à Burhuza)
  • Institut Supérieur des Techniques Médicales) (ISTM/KIN - Kinshasa
  • Institut Supérieur Pédagogique de Kikwit - Bandundu
  • Institut Supérieur Pédagogique de Kananga {ISP}- Kananga
  • Institut Supérieur Pédagogique de Mbanza-Ngungu - Bas-Congo
  • Institut Supérieur Pédagogique et Technique de Kinshasa (ISPT-KIN)
  • Institut supérieur pédagogique de la Gombe(ISP/Gombe)-Kinshasa
  • Institut supérieur pédagogique (ISP)- Lubumbashi
  • Institut supérieur pédagogique (ISP)-Mbandaka
  • Institut Supérieur Pédagogique (ISP) de Budjala
  • Institut du pétrole et du gaz (IPG)-Kinshasa
  • Institut supérieur d’Enseignement Techniques Médical (ISETM)Kinshasa
  • Institut supérieur des techniques médicales (ISTM) - Bukavu
  • Institut supérieur pédagogique de Bukavu - Bukavu (ISPB)
  • Institut superieur pédagogique de Kamituga - Kamituga - Congo - Kinshasa (ISPKa)
  • Institut supérieur pédagogique de Baraka - Baraka (ISPBA)
  • Institut supérieur de techniques médicales - Baraka (ISTMBA)
  • Institut supérieur de développement rural (ISDR) - Mbeo Bandundu
  • Institut supérieur de développement rural (ISDR) - Bukavu
  • Institut supérieur d'Informatique Programmation et Analyse (ISIPA) - Kinshasa
  • Institut supérieur de développement rural (ISDR-Mbandaka) - Mbandaka
  • Institut supérieur de technique médical (ISTM) - Mbandaka
  • ISEC - Lubumbashi
  • ISTC - Lubumbashi
  • Institut universitaire du Congo (IUC) - Lubumbashi
  • Institut facultaire Songwai (IFAS) - Kinshasa
  • Centre des recherches en sciences naturelles de Lwiro - Bukavu
  • Observatoire volcanologique de Goma (OVG) - Goma
  • Institut supérieur des management dans la région des Grands Lacs (ISMAGL)/Goma
  • Institut supérieur de bâtiment et travaux publics (IBTP/Butembo)
  • Institut Supérieur de Commerce (ISC) - Goma
  • Institut supérieur de Tourisme (IST) - Goma
  • Institut supérieur des techniques appliquées de Goma (ISTA-GOMA)
  • Institut supérieur des arts et métiers (ISAM) - Goma
  • Institut supérieur de la conservation de la nature Tayna, Kanyabayonga-Nord Kivu
  • Institut supérieur des techniques commerciales (ISTC) - Matadi
  • Institut supérieur de développement rural - Grands Lacs (ISDR-GL) - GOMA
  • Institut supérieur pédagogique/Vitshumbi (ISP) - Goma
  • Institut supérieur technique et commercial (ISTC) - Matadi
  • Institut supérieur de technologie de Lubumbashi
  • Institut supérieur pédagogique et technique de Mweka (ISPT) - Mweka
  • Institut supérieur de sciences économiques,juridiques et coopératives (ISSEC)-Kinshasa. L'ISSEC est définitivement agréé par le décret présidentiel no 06/0106 du 12 juin 2006.

Liste de Centres et Instituts de Recherche Scientifique et Technologique[modifier | modifier le code]

  • Centre de linguistique théorique et appliquée (CELTA), Kinshasa
  • Centre pour le Développement et l'Education Permanente (CIDEP)
  • Centre de recherche agro-alimentaire (CRAA), Lubumbashi
  • Centre d'études des religions africaines (CERA)
  • Centre d'études égyptologiques Cheik Anta Diop de l'INADEP
  • Centre régional d'études nucléaires de Kinshasa (CREN-K)
  • Centre de Recherches Géologiques et Minières (CRGM), Kinshasa et Lwiro
  • Centre de Recherche en Sciences Naturelles (CRSN ex IRSAC), Bukavu
  • Centre de Recherche en Géophysique (CRG), Kinshasa
  • Centre d'études et de diffusion des arts(CEDAR),de l'Institut
  • Institut africain d'études prospectives (INADEP)
  • Institut Congolais pour la conservation de la nature (ICCN)
  • Institut des recherches économiques et sociales (IRES), de la faculté des Sciences économiques de l'UNIKIN
  • Institut Supérieur de développement Rurale (ISDR) Bukavu
  • Institut supérieur pédagogique de Bukavu (ISPB)
  • Institut supérieur pédagogique de Baraka (ISPBA)
  • Institut Supérieur d'Informatique et de Gestion/Goma,Nord-Kivu
  • Institut Supérieur de Commerce (ISC-Goma)
  • Laboratoire d'Analyse-Recherche en Économie Quantitative (LAREQ), Kinshasa
  • National des Arts(INA), Kinshasa
  • Université Officielle de Bukavu (UOB)
  • Institut Supérieur de techniques Appliquées de Bukavu à Burhuza (ISTA DE BUKAVU A Burhuza)
  • Institut Supérieur pédagogique de Walungu
  • Institut Supérieur de techniques médicales (ISTM Kanyamulande de Walungu)
  • Institut supérieur Agro-vétérinaire de Walungu (ISEAV Walungu)
  • Institut supérieur de techniques médicales de Nyangezi (ISTM Nyangezi)
  • Institut supérieur de technique de développement Mulungu (ISTD Mulungu)
  • Institut Supérieur de technique de développement Kalehe (ISTD Kalehe)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]