Éducation en Indonésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éducation en Indonésie
Système éducatif
Langue de scolarisation Indonésien
Scolarité obligatoire 9 ans
Organisme de tutelle Ministère de l’Éducation nationale
Indicateurs
Taux d'alphabétisation (2006)  
· Général 91[1] %
· Hommes 94 7[1] %
· Femmes 87 4[1] %
Scolarisation  
· Primaire 25,27 millions d'élèves (94,20 %)
· Secondaire 17,02 millions d'élèves
· Supérieur 4,27 millions d'élèves
Diplômés  

Le système éducatif indonésien est sous la responsabilité du Ministère de l'Éducation National d'Indonésie (Kementerian Pendidikan Nasional Republik Indonesia ou Kemdiknas dans son acronyme officiel). L'éducation en Indonésie était précédemment sous la responsabilité du Ministère de l'Éducation et de la Culture d'Indonésie (Departemen Pendidikan dan Kebudayaan Republik Indonesia ou Depdikbud). La durée de l’instruction obligatoire[2] est de 9 ans, six ans dans le primaire et trois dans le secondaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une école de particulier pour enfants "indigènes" à l'époque des Indes néerlandaises
Élèves et professeur de la Hollandsch-Inlandsche School (HIS, "école hollandaise pour indigènes") de Sumenep à Madura (1934)

Loi No. 20/2003[modifier | modifier le code]

Budget[modifier | modifier le code]

Le budget consacré à l'éducation représente, en 2006, 17,2 % du budget de l'État[1], bien que la Constitution stipule que ce montant devrait atteindre 20 %[2]

Structure actuelle[modifier | modifier le code]

L'Enseignement primaire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : École primaire en Indonésie.

École maternelle[modifier | modifier le code]

De la naissance à l'âge de 5 ans, la plupart des enfants indonésiens n'ont pas accès à une éducation formelle. Vers l'âge de 5 à 7 ans, certains peuvent fréquenter l'école maternelle (Taman Kanak-kanak), dont la grande majorité des établissements, 99,28 % des plus de 54 000 écoles maternelles[3], sont privés. Les écoles maternelles comportent généralement deux classes, A et B, les élèves passant un an dans chacune de ces classes.

École élémentaire[modifier | modifier le code]

Uniforme d'école primaire en Indonésie

Les enfants de 7 à 12 ans fréquentent l'école primaire Sekolah Dasar (SD). Ce niveau d'éducation est, selon la Constitution indonésienne, obligatoire pour tous les citoyens indonésiens. Contrairement à la situation des écoles maternelles, 93 % des 148 000[3] écoles primaires indonésiennes sont publiques. Ce cycle est de 6 ans et il sanctionné par un examen national (Ujian Akhir Nasional) portant, depuis 2007, sur 6 matières, contre 3 précédemment[4].

L'enseignement secondaire[modifier | modifier le code]

Collège[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Collège en Indonésie.

Le Collège, désigné par l'abréviation "SMP" (Sekolah Menengah Pertama) suivi pendant 3 ans par les élèves entre 13 et 15 ans, à l'issue de leurs scolarité au collège les élèves peuvent intégrer le lycée ou mettre fin à leur scolarité. Le nombre de collèges privés est sensiblement inférieur à celui des établissements publics néanmoins ces derniers accueillent près de 75 % des élèves scolarisés[3]

Lycée[modifier | modifier le code]

Un lycée technique dans une ville de province (Jember, Java oriental)
Article détaillé : Lycée en Indonésie.

Désigné par l'abréviation "SMA" (Sekolah Menengah Atas).

L'enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Études supérieures en Indonésie.

En moyenne le budget de fonctionnement des universités publiques (Perguruan Tinggi Negeri ou PTN) est couvert à hauteur d'environ 60 % par le budget de l'État, le reste étant perçu via les divers frais réclamés aux étudiants[5], toutefois cette proportion peut s'inverser pour certaines universités renommées comme l'Universitas Indonésia de Jakarta[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « UIS STATISTICS IN BRIEF », sur UNESCO (consulté le 2 Octobre 2008)
  2. a et b (id) « undang-undang dasar negara republik indonesia tahun 1945 », sur indonesia.go.id (consulté le 2 octobre 2008) [PDF]
  3. a, b et c (id) « GAMBARAN UMUM KEADAAN TAMAN KANAK-KANAK (TK) MENURUT STATUS SEKOLAH », sur Depdiknas (consulté le 2 Octobre 2008) [PDF]
  4. (id) « Menteri Pendidikan: Ujian Nasional Jalan Terus », sur Tempointeraktif,‎ 14 novembre 2007 (consulté le 2 octobre 2008)
  5. a et b (id) Reh Atemalem Susanti, « RUU BHP: Pemerintah Wajib Subsidi PTN », sur tempointeraktif,‎ 6 décembre 2007 (consulté le 2 octobre 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]