Éducation alternative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'éducation alternative, également appelée éducation non traditionnelle, désigne toutes les approches pédagogiques qui diffèrent de la pédagogie traditionnelle.

On distingue notamment :

En dehors de la pédagogie Freinet, cette éducation a rarement pour cadre l'enseignement public. Elle se rencontre surtout dans des établissements d'enseignement privés ou dans le cadre de l'instruction en famille (homeschooling ou nonschooling).

Définition[modifier | modifier le code]

La plupart des formes d'éducation alternative se caractérisent par les intentions ou les critères communs suivants :

  • recentrer l'éducation sur l'apprenant, au lieu de la centrer sur les contenus ;
  • rendre l'apprenant actif et le faire participer à l'élaboration de ses apprentissages (on parle de pédagogie participative et, chez Freinet, de tâtonnement expérimental[2]) ;
  • favoriser l'autonomie. Maria Montessori définit cette pratique par la formule : « aide-moi à faire seul » ;
  • développer la créativité et l'esprit artistique ;
  • développer la confiance en soi et l'esprit d'initiative (pédagogie de contrat) ;
  • renoncer à la compétition, aux notes, aux classements ;
  • s'adapter à la forme d'intelligence particulière et aux rythmes de chaque apprenant (pédagogie différenciée).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c [1]
  2. [2], tâtonnement expérimental

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pédagogie Montessori en vidéo Une explication de la pédagogie alternative en images.
  • (fr) Maria Montessori, L'enfant, Desclee de Brouwer, (ISBN 978-2220057736)
  • (fr) Maria Montessori, Les étapes de l'éducation, Desclee de Brouwer, (ISBN 978-2220059013)
  • (fr) Maria Montessori, L'esprit absorbant de l'enfant, Desclee de Brouwer, (ISBN 978-2220053974)
  • Célestin Freinet, Œuvres pédagogiques, Seuil, 1994. Édition en deux tomes établie par sa fille, Madeleine Freinet.
    • Tome 1 : L’éducation du travail (1942-1943) - Essai de psychologie sensible appliquée à l’éducation (1943).
    • Tome 2 : L’école moderne française (1943). Autre titres ; Pour l'école du peuple (1969) - Les dits de Matthieu (1954) - Méthode naturelle de lecture (1947) – Les invariants pédagogiques (1964) - Méthode naturelle de dessin - Les genèses.
  • Les techniques Freinet de l'École moderne (1964), Paris, Librairie Armand Colin, collection Bourrelier, 144 p.
  • Travaillons moins et autrement : Guide des métiers & formations alternatives (plus de 300 formations recensées et classées par thèmes, en poche, 212 pages, éditions le P'tit Gavroche, Lyon, 1re édition en février 2009)
  • Revue écologiste Silence : cette revue mensuelle qui existe depuis 1982, présente régulièrement dans ses colonnes des formations ou stages professionnels alternatifs, dans le domaine de l'écologie, de l'architecture bioclimatique et écoconstruction.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Réseau TEE (Territoires, Emplois et Environnement), site de ressources en ligne