Édouard Zeckendorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zeckendorf.

Édouard Zeckendorf

Naissance 2 mai 1901
Liège (Belgique)
Décès 16 mai 1983
Liège (Belgique)
Nationalité Belge
Champs Mathématiques
Renommé pour théorème de Zeckendorf

Édouard Zeckendorf (2 mai 1901 - 16 mai 1983) était un médecin belge, officier de l'armée, et mathématicien. Il est connu pour avoir démontré que tout entier positif a une représentation unique comme somme de nombre de Fibonacci non consécutifs. Cette représentation est la représentation de Zeckendorf.

Biographie[modifier | modifier le code]

Zeckendorf est né à Liège en 1901. Il a fait des études de médecine à l'université de Liège. En 1925, il obtient son doctorat et intègre le corps médical de l'armée belge. De 1930 à 1940, Zeckendorf dirige l'hôpital militaire Saint Laurent de Liège. A la capitulation de l'armée belge, le 28 mai 1940, Zeckendorf est fait prisonnier, et est interné dans des camps d'officiers jusqu'en 1945.

En 1949-1950, Zeckendorf dirige la mission belge auprès de la commission des Nations-Unis pour l'Inde et le Pakistan, chargée de l'inspection de la ligne d'armistice.

Zeckendorf prend sa retraite de l'armée en 1957 comme colonel. Jusqu'à sa mort, en 1983, il participait régulièrement aux réunions mensuelles de la société royale des sciences de Liège, dont il était membre associé depuis juin 1957.

Contributions mathématiques[modifier | modifier le code]

Zeckendorf a écrit de nombreux articles de mathématiques entre 1949 et 1978, la plupart publiés dans le Bulletin de la société royale des sciences de Liège. Sa contribution la plus connue est le théorème prouvant l'existence et l'unicité de la représentation d'un entier positif comme somme de nombres de Fibonacci ou de nombres de Lucas non consécutifs. Par exemple, on a :

71 = 55 + 13 + 3,
1111 = 987 + 89 + 34 + 1.

Références[modifier | modifier le code]

  • Édouard Zeckendorf, « Représentation des nombres naturels par une somme de nombres de Fibonacci ou de nombres de Lucas », Bull. Soc. Roy. Sci. Liège, vol. 41,‎ 1972, p. 179–182
  • Clark Kimberling, « Edouard Zeckendorf », Fibonacci Quarterly, vol. 36,‎ 1998, p. 416–418 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]