Édouard Herzig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herzig.
La Koubba d'Étienne Dinet

Édouard Herzig, né le 23 décembre 1860 à Neuchâtel et décédé à Alger le 3 octobre 1926, est un peintre et caricaturiste français, d'origine suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Édouard Herzig, Sous le préau, Aquarelle sur papier

Il se prépare à l'enseignement et suit les cours de l'école normale d'instituteur de Neuchâtel, mais son goût de l'indépendance et de l'aventure le pousse à Marseille ou il s'embarque pour l'Algérie en 1883, à l'âge de 23 ans. Il s'installe en Kabylie où il deviendra greffier de la justice de paix à Tizi Ouzou, et c'est là qu'il fera la connaissance du jeune peintre Azouaou Mammeri qu'il va former par la suite. Installé à Alger il suivra les cours de l'école des Beaux-Arts, il fournira pour l'Exposition Universelle de Paris 1900 trois diaporama en vogue à l'époque (un sur Alger, un sur la Kabylie, et un sur le Sud Saharien), et défendra sa vie entière l'artisanat et la conservation de l'art algérien traditionnel. Il s'installera à Paris en 1914 afin de suivre l'éducation de ses filles à l'École Nationale des Beaux-Arts, et reviendra en Algérie en 1918. Son travail sera unanimement reconnu et rendu populaire, à l'occasion de l'Exposition des arts décoratifs de Paris en 1925 (Pavillon de l'Algérie).

Il est le père de Fernande Herzig, et Yvonne Kleiss-Herzig (1895-1968) toutes deux peintres reconnues.

Principales expositions[modifier | modifier le code]

  • 1900, Paris, Exposition Coloniale
  • 1907, Alger, Salon des orientalistes algériens
  • 1922, Alger, galerie du Vieux Chêne
  • 1925, Alger, Salon des humoristes et, Paris, Salon des Arts décoratifs
  • 1926, Alger, Union Artistique de l'Afrique du Nord
  • Musée National des beaux-arts d'Alger : Médersa à Marrakech
  • C.A.O.M, (outre-mer), L'Hiver en Algérie

Sources[modifier | modifier le code]

  • Algéria, mars 1949
  • Les Maîtres de la peinture algérienne, Victor Prouteau, 1927
  • Les artistes de l'Algérie - Dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs 1830-1962, Elizabeth Cazenave, Bernard Giovanangeli Éditeur et Association Abd el Tif.

Sur les autres projets Wikimedia :