Édouard Chammougon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Édouard Chammougon
Fonctions
Député de la 3e circonscription de la Guadeloupe
Prédécesseur Dominique Larifla
Successeur Léo Andy
Député de la Guadeloupe
(scrutin proportionnel par département)
Maire de Baie-Mahault
19771994
Prédécesseur Pierre Mathieu
Successeur Marcelle Chammougon
Biographie
Date de naissance (78 ans)
Lieu de naissance Baie-Mahault (Guadeloupe)
Nationalité Française
Parti politique RPR, DVD
Profession Directeur d'école

Édouard Chammougon, né le à Baie-Mahault, en Guadeloupe, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il devient député lorsque Lucette Michaux-Chevry entre au gouvernement Chirac II comme secrétaire d’État chargée de la francophonie auprès du Premier ministre.

Lors de la présidentielle de 1988, il refuse d'appeler à voter pour Jacques Chirac au second tour[1] ; auparavant, Charles Pasqua avait tenu des propos sur ses « valeurs » communes avec le FN durant la campagne électorale.

Édouard Chammougon est élu député de la 3e circonscription de la Guadeloupe aux législatives de 1993. Le , avec vingt-trois autres parlementaires non-inscrits, il participe à la création d'un groupe parlementaire dénommé République et liberté[2]. Le bureau de l'Assemblée nationale décide le de lever son immunité parlementaire[3].

Après avoir été déchu de ses mandats électifs, c'est sa femme Marcelle Chammougon qui est élue maire de Baie-Mahault en , puis conseillère générale du canton en [4].

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux
Mandats parlementaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]