Édouard Baille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul-Benoît-Édouard Baille est un peintre français né à Besançon le 14 octobre 1814 décédé le 22 mai 1888.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Paul-Benoît-Édouard Baille est né à Besançon le 14 octobre 1814. Il fait des études à l’école de dessin où il se fait vite remarquer par son talent. Il obtient un premier prix avec « Agar dans le désert » en 1834. La ville de Besançon lui offrit une bourse pour poursuivre ses études, à l’école des Beaux-Arts de Paris où il fut élève de François-Édouard Picot. Il exposa aux salons de 1837, 1838, 1839, 1842, 1846 et 1847. Il eut ensuite un atelier avec comme élèves (entre autres) Félix-Henri Giacomotti ou encore Jules Machard, et devient membre de l’académie de Besançon. Grâce à ses nombreuses peintures dans le domaine de l’art religieux (toiles pour les chapelles des hôpitaux de Besançon et Ornans, pour l’église Notre-Dame à Besançon, il décore la chapelle du collège Saint-François Xavier, la chapelle des Capucins à Besançon et Il réalise une fresque à l’abbaye de Favernay) il est fait chevalier de l’ordre pontifical de Saint-Grégoire-le-Grand. Édouard Baille à peint également quelques portraits de personnalités comtoises. Il s'éteint le 22 mai 1888 à Besançon, dont une rue de honore sa mémoire.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Docteur Bergeret, Le Peintre Édouard Baille, étude psychologique et médicale, Besançon, 1891

Liens externes[modifier | modifier le code]