Édifice de la Banque de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Édifice Banque de Montréal)
Aller à : navigation, rechercher
Édifice de la
Banque de Montréal
Image illustrative de l'article Édifice de la Banque de Montréal
Présentation
Période ou style Néo-classique
Type Banque
Architecte John Wells
Date de construction 1847
Propriétaire Banque de Montréal
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Localisation
Coordonnées 45° 30′ 18″ N 73° 33′ 28″ O / 45.505, -73.5579 ()45° 30′ 18″ Nord 73° 33′ 28″ Ouest / 45.505, -73.5579 ()  

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Édifice de la Banque de Montréal

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Édifice de la Banque de Montréal

L'Édifice de la Banque de Montréal est le siège social initial de la Banque de Montréal. Il est situé au 119 rue Saint-Jacques. en face de la Place d’Armes, dans le quartier historique du Vieux-Montréal.

Historique[modifier | modifier le code]

Intérieur

Fondée en 1817, la Banque de Montréal (première banque canadienne) connaît une telle croissance de son chiffre d'affaires qu'elle doit quitter son premier immeuble de la rue Saint-Jacques qu’elle occupe depuis 1819. En 1845, la Banque achète de la fabrique de la paroisse Notre-Dame un terrain face à la Place d’Armes sur lequel on trouve un petit bâtiment logeant des bureaux. Pour la construction de son nouveau siège social, la Banque engage l'architecte John Wells en s'inspirant, semble-t-il, de la Commercial Bank of Scotland à Édimbourg de l'architecte David Rhind. John Wells s’en inspire, mais propose une composition originale tout aussi soignée. La Banque déménage dans son nouvel immeuble en novembre 1847. Toutefois, dès 1859, on constate une détérioration dangereuse du dôme. Il est enlevé et un étage-attique, simplement recouvert d'un toit plat, est ajouté.

Au début du XXe siècle, la Banque, qui a acquis une stature internationale, agrandit son siège social. Un site acquis rue Saint-Antoine permet de construire un deuxième corps de bâtiment relié au premier par une passerelle fermée qui enjambe la ruelle. L’intérieur de l’ancienne partie est entièrement refait, mais la façade d'origine est conservée. On construit un nouveau dôme, tandis que l’étage-attique est modifié. La salle des guichets est pendant quelques années la plus grande en Amérique du Nord. En 1923, on dévoile au centre du bâtiment la statue Patria (qui représente La Victoire) du sculpteur James Earle Fraser, en hommage aux 231 employés de la banque morts pendant la Première Guerre mondiale.

Depuis 1977, la Banque de Montréal a déménagé à Toronto son siège social mais a conservé son siège social juridique à Montréal.

La Banque de Montréal occupe toujours l’édifice aujourd'hui.

Architecture et décoration[modifier | modifier le code]

L'édifice de la Banque de Montréal est de style néo-classique, inspiré du Panthéon romain, avec une colonnade corinthienne et un fronton triangulaire. Sur le fronton, une décoration en ronde-bosse symbolise le monde de la finance.

Le hall somptueux de ce bâtiment possède quarante colonnes de marbre qui supportent un dôme haut de plus de 27 mètres. Les plafonds sont peints en or 22 carats et les comptoirs de marbre sont conservés.

Musée de la Banque de Montréal[modifier | modifier le code]

Un musée se trouve à l’intérieur de l’édifice, il relate l’évolution de cette institution bancaire et présente de belles pièces et documents d’archives.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]