Édéage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Édage de Tormissus linsi (famille des Hydrophilidae).

L'édéage est l'organe reproducteur d'intromission chez l'insecte mâle par lequel le sperme est excrété pendant la copulation avec la femelle. Cette organe est propre à chaque espèce et il peut être un critère d'identification.

Anatomie du mâle[modifier | modifier le code]

Appareil reproducteur chez un papillon mâle

Les insectes mâles ont généralement deux testicules qui sont en suspension dans la cavité abdominale grâce aux trachées et aux corps gras. Chez les insectes plus primitifs aptérygotes, il n'y a qu'un seul testicule. Cette particularité se retrouve également chez certains lépidoptères cependant, dans leur cas, l'organe provient d'une fusion de deux testicules pendant les derniers stades de développement larvaire. Les testicules sont formés de tubes séminifères (follicules) et à l'intérieur on retrouve un sac membraneux qui contient les spermatozoïdes. Les tubes sont connectés aux canaux déférents qui servent à l'évacuation du sperme par l'intermédiaire d'un canal éjaculateur. La partie terminale de ce canal peut être sclérifiée pour former l'édéage (pénis), un organe d'intromission[1].

Les spermatozoïdes des insectes sont relativement longs comparativement à leur petite taille. Chez certains groupes plus ancestraux, ils sont transférés via un spermatophore. Généralement, le transfert se réalise sous forme de semence liquide par insémination directe[2].

Chez les mâles de la plupart des espèces de lépidoptères, l'édéage a un fourreau soutenu par un organe appelé juxta, qui est situé entre les cerques (crochets).

Copulation[modifier | modifier le code]

Accouplement chez des punaises Graphosoma lineatum

Chez la plupart des insectes, le mâle monte d'abord sur la femelle et positionne son bulbe génital (édéage) avec l'atrium génital de celle-ci pour la pénétrer. Certains mâles restent accrochés sur le dos de la femelle durant l'accouplement et d'autres se retournent en direction opposée. Chez certaines punaises de la superfamille des Cimicoidea (ex: punaise de lit), le mâle possède un édéage en forme de poignard. Lors de l'accouplement, il pénètre le corps de la femelle avec celui-ci. Le sperme est transféré directement dans l'hémolymphe directement ou encore dans un vagin secondaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ↑ (en) Resh, V. H., Carde R. T. and Bernays E. A (2009). Encyclopedia of Insects (2 ed.) - Reproduction, Male. U. S. A.: Academic Press. ISBN 0-12-374144-0.
  2. Gullan, P.J.; Cranston, P.S. (2005). The Insects: An Outline of Entomology (3 ed.). Oxford: Blackwell Publishing. ISBN 1-4051-1113-5.

Liens externes[modifier | modifier le code]