Écurie Godolphin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'écurie Godolphin est une écurie de chevaux de course participant aux courses hippiques de plat.

Tirant son nom de Godolphin Arabian, un cheval à l'origine de la plupart des pur-sang modernes, elle est basée à Dubaï et à Newmarket en Angleterre.

Créée en 1994, l'écurie Godolphin a connu un succès fulgurant. C'est Maktoum ben Rachid Al Maktoum, qui lance l'écurie pour regrouper les intérêt des différentes écuries de la famille régnante de l'émirat de Dubaï, les Maktoum. Pour assurer la réussite de l'écurie, il n'hésite pas à mettre des moyens considérables pour obtenir les meilleurs chevaux. De plus, il développe les courses à Dubaï en créant l'hippodrome de Nad al Sheba et en offrant des allocations de course exceptionnelles afin d'attirer les meilleurs pur-sang de la planète.

Grâce à ces efforts financiers considérables, le succès est au rendez-vous : en 10 ans, l'écurie remporte plus d'une centaine de courses de Groupe I, dans 11 pays. Depuis la mort de Maktoum ben Rachid Al Maktoum, c'est son frère et successeur l'émir Mohammad ben Rached Al-Maktoum qui s'occupe de l'écurie.

L'entraînement des chevaux est confié surtout à Saeed bin Suroor. Mahmood Al Zarooni est l'autre entraîneur de l'écurie jusqu'en 2013, quand une affaire de dopage aux stéroïdes lui vaut une suspension de huit ans[1]. Le crack-jockey italien Lanfranco Dettori a longtemps été le cavalier numéro un de Godolphin, jusqu'en 2012, lorsqu'il est remplacé par le Brésilien Silvestre de Sousa et le jeune Français Mickaël Barzalona.

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni :

Drapeau de l'Irlande Irlande :

Drapeau de la France France :

Drapeau des États-Unis États-Unis :

  • Breeders' Cup Turf - (2) - Daylami (1999), Fantastic Light (2001)
  • Breeders' Cup Juvenile Fillies - (1) - Tempera (2001)
  • Breeders' Cup Juvenile - (1) - Vale of York (2009)
  • Man O' War Stakes - (2) - Daylami (1998), Fantastic Light (2000)
  • Arlington Million - (1) - Sulamani (2003)
  • Beldame Stakes - (1) - Imperial Gesture (2002)
  • Beverly D. Stakes - (1) - Crimson Palace (2004)
  • Coaching Club American Oaks - (1) - Jilbab (2002)
  • Flower Bowl Invitational Stakes - (1) - Kazzia (2002)
  • Gazelle Handicap - (1) - Imperial Gesture (2002)
  • Ruffian Handicap - (1) - Stellar Jayne (2005)
  • San Juan Capistrano Handicap - (1) - Red Bishop (1995)
  • Stephen Foster Handicap - (1) - Street Cry (2002)
  • Turf Classic Invitational Stakes - (1) - Sulamani (2003)
  • Cigar Mile Handicap - (1) - Discreet Cat (2006)

Drapeau de l'Allemagne Allemagne :

Drapeau du Canada Canada :

Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis :

Drapeau de Hong Kong Hong Kong :

Drapeau de l'Italie Italie :

Drapeau du Japon Japon :

Drapeau de Singapour Singapour :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Chapuiset, « Hippisme – Dopage. Al Zarooni écope d’une suspension de 8 ans », Lékip,‎ 27 avril 2013 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]