Écrasement d'avion à New York le 11 octobre 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le bâtiment contre lequel l'avion s'est écrasé, après l'extinction de l'incendie.
Localisation du crash

40° 45′ 57″ N 73° 57′ 08″ O / 40.76583, -73.95222 () Le 11 octobre 2006 à 14 h 42 heure locale, un avion s'écrase contre la façade Nord d'un immeuble d'habitations de la York Avenue de New York, aux États-Unis, dans le quartier Upper East Side de Manhattan, faisant deux morts, le pilote et un instructeur de vol, et 16 blessés mineurs, dont onze pompiers.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Incendie après l'accident

L'appareil, un Cirrus SR-20 appartenant au joueur de baseball Cory Lidle, a frappé les 39e et 40e étages d'un immeuble en copropriété de 50 étages et 183 appartements situé au 524, 72e rue Est, entre York Avenue et FDR Drive, et construit en 1988. Le nom de l'édifice est The Belaire. Des rapports préliminaires, erronés, prétendaient qu'un hélicoptère avait frappé le building. Environ 160 pompiers ont combattu les flammes, contrôlées en 45 minutes et finalement maîtrisées vers 16 h 30 heure locale, un peu moins de deux heures après l'impact.

Le Bureau fédéral de l'aviation civile (FAA) a indiqué en fin d'après-midi que l'avion est enregistré au nom du joueur de baseball Cory Lidle, un vétéran lanceur droitier qui évoluait pour les Yankees de New York depuis quelques mois. Le passeport de Lidle a été retrouvé près des lieux de l'écrasement, et son décès a par la suite été confirmé, l'autre victime étant son instructeur de vol. Lidle, qui prenait des cours de pilotage depuis février 2006, semblait être aux commandes.

En partance de l'aéroport de Teterboro, à Teterboro au New Jersey, l'avion aurait contourné la Statue de la Liberté, avant de poursuivre son chemin vers le Nord, en direction de l'East River qui sépare Manhattan de Queens, et d'être perdue de vue par les radars à la hauteur de la 59e Rue. En aucun moment le parcours de l'appareil n'a attiré l'attention de la FAA ou de la NORAD.

La nature exceptionnelle de l'incident a d'abord fait redouter un acte terroriste, hypothèse rapidement écartée. Le Président George W. Bush a cependant été averti quelques instants après le crash. Si une zone de restriction aérienne d'un mile autour et 1 500 pieds au-dessus du 524, 72e Rue Est a été décrétée, l'activité des aéroports de New York et du New Jersey n'a jamais été perturbée, si ce n'est par les averses. La NORAD a quant à elle confirmé avoir déployé des avions de chasse autour de plusieurs villes américaines, sans préciser lesquelles. La même chose s'était produite le matin du 11 septembre 2001. La NORAD a rappelé ses avions dès qu'il fut confirmé qu'il ne s'agissait pas d'un attentat.

Enquête[modifier | modifier le code]

Le NTSB, bureau d'enquêtes accidents américain, envoya une équipe de 6 personnes sur le lieu de l'accident le jour même. Après un premier rapport préliminaire le 3 novembre 2006, le rapport final du 1er mai 2007 confirma que l'accident était dû à une erreur de pilotage. L'enquête ne put pas prouver que Lidle était bien aux commandes. Elle montra que l'avion ne disposait que de 550 mètres de libre dans la largeur pour effectuer un virage à 180°. Mais cette largeur fut réduite à une distance effective de 440 mètres, à cause d'un vent d'Est de 13 nœuds qui soufflait à ce moment-là. Un angle de gite de 53 degrés était alors nécessaire pour réussir une telle manœuvre, ce qui ne fut pas le cas. Au fur et à mesure que l'avion progressait dans son virage, l'angle de gite aurait dû être augmenté, entraînant peut-être un décrochage de l'avion, ce que l'enquête n'a pu déterminer. Une carte animée présentant l'itinéraire du vol associé avec des données radar fut présentée, ainsi qu'une vidéo de la Coast Guard sur l'East River.

Autres[modifier | modifier le code]

  • La romancière Carol Higgins Clark réside au 38e étage de l'immeuble Belaire, soit un étage au-dessous de l'endroit où le Cirrus a percuté l'immeuble. L'auteure était absente lors de l'accident.
  • Cory Lidle est le deuxième joueur des Yankees à perdre la vie dans un écrasement d'avion. Le 2 août 1979, le receveur Thurman Munson s'était écrasé avec son Cessna Citation alors qu'il pratiquait un atterrissage à l'aéroport d'Akron-Canton en Ohio.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]