Écosse au Haut Moyen Âge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte présentant les zones approximatives des royaumes de Dal Riada (vers 600), de Fortriu (vers 800) et d'Alba (vers 900)

L'histoire de l'Écosse au Haut Moyen Âge est mal connue, et présente plus de liens avec l'histoire de la Scandinavie ou de l'Irlande à la même période qu'avec celle de l'Angleterre anglo-saxonne. Des sources écrites apparaissent vers le début du VIIe siècle, mais elles sont fragmentaires. L'onomastique et la paléobotanique fournissent également des informations sur la période : la première permet d'étudier les mouvements des langues, et donc en partie des peuples, tandis que la seconde offre des éléments concernant l'usage des sols et l'évolution de la couverture forestière.

L'Écosse est soumise à de profondes changements durant cette période, parmi lesquels l'introduction du christianisme, l'arrivée des Anglo-Saxons, puis des Vikings vers la fin de la période.