Économie de la Drôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'essentiel de l'activité économique du département de la Drôme se situe à l'ouest du département, le long de la vallée du Rhône. Cette zone, qui concentre la majorité de la population du département, est en outre desservie par des voies de communications majeures comme l'Autoroute A7 ainsi que par les lignes ferroviaires LGV Rhône-Alpes et LGV Méditerranée. L'activité économique de la région valentinoise a été dynamisée par la mise en service de la gare de Valence TGV en 2001.

Données[modifier | modifier le code]

  • Emploi total (2004) : 158 930 (dont 10,6 % non salarié)
  • Taux de chômage (2006) : 9,9 %
  • Emploi total par secteur d'activité (2005)
    • Agriculture : 6,0 %
    • Industrie : 20,4 %
    • BTP : 6,8 %
    • Commerce : 15,0 %
    • Services : 51,8 %
  • Qualification des emplois (1999)
    • Agriculteurs : 4,0 %
    • Chefs d'entreprise : 7,8 %
    • Cadres : 9,6 %
    • Professions intermédiaires : 23,0 %
    • Employés : 27,2 %
    • Ouvriers : 28,5 %
  • Salaire annuel moyen (2004)
    • Chefs d'entreprises : 53 113 €
    • Cadres : 39 265 €
    • Professions intermédiaires : 22 927 €
    • Employés : 15 688 €
    • Ouvriers : 16 344 €
    • Apprentis et ouvriers : 7 498 €

Secteur primaire[modifier | modifier le code]

En 1845, une source d'eau gazeuse été découverte dans le lit de la rivière le Leyne, à Condillac. Cette eau a été commercialisée, sous le nom de « La Reine des eaux de table », jusqu'en 1978[1].

Secteur secondaire[modifier | modifier le code]

Secteur tertiaire[modifier | modifier le code]

Le tourisme[modifier | modifier le code]

  • Le département de la Drôme bénéficie d'une excellente image auprès des touristes. La fréquentation progresse régulièrement (+ 4 % entre 2006 et 2007), plus rapidement que les départements voisins de l'Ardèche et du Vaucluse (+ 1 %).
  • Nombre de nuitées en 2007: 7 994 076

Principales entreprises[modifier | modifier le code]

*Principales entreprises en 2002.

Rang Entreprise Chiffre d'affaires Siège social Activité
1 Imaje 231 M d'euros Bourg-lès-Valence Codage indusriel
2 Alain Manoukian 157 M d'euros Tain-l'Hermitage Prêt-à-porter
3 Lafuma 151 M d'euros Anneyron Equipement de randonnée
4 Crouzet automatismes 122 M d'euros Valence Produits d'automatismes
5 Spit 121 M d'euros Bourg-lès-Valence Systèmes de fixation métallique

À voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]