Écologie évolutive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'écologie évolutive est une branche de la biologie évolutive qui traite plus particulièrement de l'influence des contraintes de l'environnement sur l'évolution des organismes vivants ainsi que de leurs comportements (éthologie). Elle se distingue des tendances totalisantes [pas clair] de l'écologie comportementale et de la sociobiologie[incompréhensible] .

Les sciences de l'évolution se partagent entre la paléontologie qui étudie les formations et organismes du passé et en biologie ou écologie évolutive qui étudie les organismes actuels et leur variation. L'écologie évolutive met particulièrement l'accent sur les contraintes des milieux et sur la variation des stratégies des organismes qui y répondent. En s'intéressant aux stratégies sexuelles, à la sélection naturelle, à la sélection sexuelle et au conflit sexuel, l'écologie évolutive peut se définir comme une discipline appartenant aux sciences de l'évolution. Darwin, en analysant comment la morphologie du bec des pinsons des Galapagos était liée à leurs différentes stratégies alimentaires, faisait de l'écologie évolutive.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thierry Lodé, Manifeste pour une écologie évolutive : Darwin et après ?, Odile Jacob,‎ 2014, 183 p.
  • (en) Charles W. Fox, Derek A. Roff, Daphne J. Fairbairn, Evolutionary Ecology. Concepts and Case Studies, Oxford University Press,‎ 2001

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]