École serbo-byzantine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Style serbo-byzantin (architecture moderne).
L'église royale dans le monastère de Studenica

L'école serbo-byzantique ou style serbo-byzantin (en serbe cyrillique : Српско-византијска школа ou Српско-византијски стил ; en serbe latin : Srpsko-vizantijska škola ou Srpsko-vizantijski stil) est une école d'architecture et de peinture qui a fleuri en Serbie de la fin du XIIIe siècle à la fin du XIVe siècle. Au-delà de cette période, elle a continué d'influencer l'architecture serbe et notamment l'architecture néo-byzantine serbe des XIXe et XXe siècles.

L'école serbo-byzantine est également connue sous les noms d'école de Vardar et d'école macédonienne. Elle s'est développée de manière privilégiée en Métochie, au Kosovo et au nord de la Macédoine.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières manifestations de l'architecture serbo-byzantine se trouvent à l'église Saint-Nicétas dans le massif de la Skopska Crna Gora, construite en 1307 par le roi Stefan Milutin, et à l' église de la Vierge de Leviša à Prizren, édifiée elle aussi en 1307. Elle trouve son terme au monastère Saint-André de Matka, fondé en 1389, et avec les églises de Dragobrilja (1395) et de Crkolez (1395).

Architecture[modifier | modifier le code]

Les églises de style serbo-byzantin se caractérisent par leur plan cruciforme ; elles sont surmontées de dômes, dont le nombre peut s'élever jusqu'à cinq. La façade occidentale est précédée d'un porche. Elles sont construites dans un style qui rappelle l'architecture byzantine de cette époque, avec des pierres jaunes ou grises et des briques rouges disposées de manière à créer des motifs décoratifs.

Parmi les édifices les plus représentatifs de ce style, on peut citer[1] :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Fresques et icônes[modifier | modifier le code]

Contrairement à la pratique de l'école de la Raška, qui connut l'âge d'or de la peinture serbe, avec des réalisations originales, les bâtiments de l'école serbo-byzantine sont décorés de fresques inspirées par les modèles byzantins de leur époque.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jovan Deretić, Kulturna istorija Srba, Belgrade, 2005 (ISBN 86-331-2386-X)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]