École nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée (Côte d'Ivoire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ENSEA
École nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée
Image illustrative de l'article École nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée (Côte d'Ivoire)
Informations
Fondation 1982
Type École de formation statistique
Régime linguistique Français
Localisation
Coordonnées 5° 20′ 56″ N 3° 59′ 21″ O / 5.34902, -3.98909 ()5° 20′ 56″ Nord 3° 59′ 21″ Ouest / 5.34902, -3.98909 ()  
Ville Cocody, Abidjan
Pays Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Direction
Directeur Koffi N'Guessan
Divers
Site web www.ensea.ed.ci

Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire

(Voir situation sur carte : Côte d'Ivoire)
ENSEAÉcole nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée

Géolocalisation sur la carte : Abidjan

(Voir situation sur carte : Abidjan)
ENSEAÉcole nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée

L'École nationale supérieure de Statistique et d'Économie appliquée est depuis juin 1969 un établissement public d'enseignement supérieur ivoirien doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière. Sa vocation est la formation des statisticiens pour les pays d’expression française. Selon le niveau de recrutement et de la carrière envisagée à la sortie, la formation est délivrée à travers de 5 filières distinctes : Ingénieurs statisticiens économistes (ISE), Ingénieurs des travaux statistiques (ITS) ; Adjoints techniques de la Statistique (AD), Agents techniques de la Statistique (AT), Diplôme d'études supérieures spécialisées en Analyse statistique appliquée au développement (DESS - ASAD)

Pour satisfaire les besoins des administrations publiques et privées, l'École organise des stages de recyclage et de perfectionnement.

Depuis 1994, l'École est sous la responsabilité de Koffi N'Guessan.

Historique[modifier | modifier le code]

Avant l'indépendance acquise en 1960 et durant plusieurs années ensuite, la formation des cadres supérieurs ivoiriens de la statistique était dispensée en France, d'abord par l'École d'application de l'Insee devenue en 1962 l'ENSAE, puis par le CESD-Paris créé aussi en 1962.

La formation des cadres moyens, elle, ne fait pas l'objet d'une organisation spécifique avant 1961, année où est créée l'École d'application de la Direction de la Statistique et des Études économiques de Côte d'Ivoire en vue de former des fonctionnaires du corps des Agents techniques de la Statistique sélectionnés sur concours professionnel parmi les commis du service ou par concours direct ouvert aux candidats titulaires du BEPC. Sa direction est assurée par Mme Claude Coulibaly de la création en 1961 jusqu'en 1969.

Dès 1963, l'École d'application devient l'École de Statistique avec le statut d'établissement d'enseignement placé sous l'autorité directe du Ministre des Finances, des Affaires Économiques et du Plan. Sa vocation s'élargissait à la formation en deux ans de cadres de niveau supérieur dénommés "Chefs de travaux", dont l'équivalent sera plus tard celui des ingénieurs des travaux statistiques. En 1968, est organisée la formation d'un autre corps de statisticiens : celui des adjoints techniques de la Statistique.

Puis, en 1969, alors que l'École recrute de plus en plus d'étudiants non-ivoiriens, elle change à nouveau de statut et devient un établissement public d'enseignement supérieur doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière. François Yattien Amiguet succède à Madame Coulibaly en 1970 et assure la direction de l'École jusqu'en 1994.

En 1982, par décret, les objectifs de l'École sont étendus à la formation de cadres statisticiens au plus haut niveau, celle des ingénieurs statisticiens économistes (ISE). Ce même décret change sa dénomination en " École nationale supérieure de Statistique et d'Économie appliquée" ENSEA. C'est seulement en 1987 que l'École ouvre cette filière de formation des ISE, jusque là délivrée seulement par le CESD à Paris. Après la cessation des activités de formation du CESD-Paris en 1995, l'ENSEA est seule à offrir cette formation en Afrique subsaharienne francophone.

Enfin, avec la rentrée scolaire 2002-2003, une nouvelle filière voit le jour : le Diplôme d'études supérieures spécialisées (DÉSS) en Analyse statistique appliquée au développement, organisée en partenariat avec l'Université de Cocody (Abidjan) et l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (France).

Liste des anciens responsables
Nom Période
François Yattien Amiguet 1970 - 1994
Claude Coulibaly 1961 - 1969

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Formation statistique en Afrique

Liens externes[modifier | modifier le code]

Page d'accueil du site de l'ENSEA