École nationale supérieure d'ingénieurs en informatique automatique mécanique énergétique électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École nationale supérieure d'ingénieurs en informatique automatique mécanique énergétique électronique
Image illustrative de l'article École nationale supérieure d'ingénieurs en informatique automatique mécanique énergétique électronique
Informations
Fondation 2002
Type École d'ingénieurs publique interne à l'Université de Valenciennes
Localisation
Coordonnées 50° 19′ 43″ N 3° 30′ 52″ E / 50.328527905272, 3.5145670846557 ()50° 19′ 43″ Nord 3° 30′ 52″ Est / 50.328527905272, 3.5145670846557 ()  
Ville Valenciennes
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Campus Le Mont-Houy
Direction
Directeur Daniel Coutellier
Chiffres clés
Étudiants 871 (en 2010)
Doctorants 42 (en 2010)[1]
Niveau Bac+5 et Bac +6 (Mastère spécialisé)
Divers
Mascotte Le caribou
Affiliation PRES Université Lille Nord de France, Polyméca, CGE, CDEFI
Site web www.univ-valenciennes.fr/ensiame/

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
École nationale supérieure d'ingénieurs en informatique automatique mécanique énergétique électronique

L’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique, Électronique (ENSIAME) est une École Nationale Supérieure d'Ingénieurs, composante de l’Université de Valenciennes (PRES Université Lille Nord de France). Elle est membre du réseau Polyméca, et du groupe INSA en tant que INSA Partenaire[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'École est née en 2002 de la fusion de trois écoles de Valenciennes : l'ENSIMEV créée en 1979 sous l'impulsion de messieurs Edouard BRIDOUX, Roger TORGUET et Michel LERAY, l'EIGIP créée en 1992 et l'ISIV, héritières de l'antenne de la faculté des sciences de Lille créée en 1964.

Première promotion de l'ENSIMEV[modifier | modifier le code]

La première promotion de l'ENSIMEV (ENSI de Mécanique et Energétique de Valenciennes) est sortie en Juin 1982 et l'enseignement déjà innovant de l'école a permis à ses diplômés d'intégrer des sociétés comme EDF, GDF, Framatome, Renault, RATP, etc. En 2012, 30 ans après leur sortie, la quasi totalité de la première promotion s'est retrouvée réunie dans les nouveaux locaux de l'ENSIAME.

La Voix du Nord

Les fondamentaux de l'école[modifier | modifier le code]

Dès sa création, l'objectif de l'école fut de former des ingénieurs généralistes de haut niveau dans un créneau résolument porteur (la modélisation, la simulation numérique et la validation expérimentale des phénomènes complexes liés à la mécanique, l'énergétique, la mécatronique et aux matériaux avancés associés) dans une perspective européenne. Site des Anciens Elèves

Les directeurs de l'école[modifier | modifier le code]

  • Roger Torguet
  • Yves Ravalard
  • Christophe Delebarre
  • Daniel Coutellier

Formation[modifier | modifier le code]

L'ENSIAME délivre un diplôme d'ingénieur généraliste, assure un mastère spécialisé et des masters et propose une formation par alternance avec l’ITII du Nord-Pas-de-Calais. Les diplômés ont la spécialité Génie Industriel ou Génie Électrique et en Informatique Industrielle.

École d’ingénieurs[modifier | modifier le code]

Les promotions pour la voie généraliste (180 élèves) sont réparties en 3 spécialités :

  • Informatique et Management des Systèmes. Ce parcours associe à un enseignement scientifique de haut niveau une formation en sciences humaines et de gestion.
  • Mécanique et Énergétique. Ce parcours a pour mission de former des ingénieurs généralistes de haut niveau dont les connaissances sont étoffées en mécanique, mécanique des fluides et énergétique.
  • Mécatronique. L'objectif principal de ce parcours est de dispenser aux étudiants les connaissances nécessaires à la prise en compte de l'ensemble des savoirs et techniques à mettre en œuvre dans la conception d'un système mécanique ou électronique "embarqué".

L'ENSIAME forme aussi annuellement 85 ingénieurs par la voie de l'alternance, dans les filières :

  • Génie Industriel (G.I)
  • Génie Électrique et Informatique Industrielle (G.E.I.I)


Admission[modifier | modifier le code]

La plupart des élèves proviennent du Concours communs polytechniques. On peut aussi rentrer à l’école suite à une admission sur titre pour les titulaires d’un DUT ou d’une licence. Enfin il existe un cursus préparatoire de type INSA. En ce qui concerne la formation par alternance, elle peut être intégrée sur dossier en bac+2 (DUT, BTS ou Licence 2 ou 3 et prépa ATS).

Stages (formation continue)[modifier | modifier le code]

Le cursus comprend 2 stages obligatoires d’une durée d'environ 20 semaines chacun.

De nombreuses opportunités de stage à l'étranger sont offertes, notamment dans les différents pays anglophones et en Allemagne.

Diplôme[modifier | modifier le code]

Le diplôme, habilité par la Commission des titres d'ingénieur[3], avec le label Européen EUR-ACE confère également le grade de Master.

Doubles diplômes[modifier | modifier le code]

Pour les étudiants en formation initiale, le Master Sciences du Management mention Administration des Entreprises (M2EA) consiste en une formation polyvalente et générale au management des entreprises afin d'obtenir une double compétence permettant l'insertion professionnelle et la progression vers les responsabilités les plus élevées.

Des établissements partenaires permettent également l'obtention d'un double-diplôme à l'étranger :

  • Universität des Saarlandes, Saarbrücken (Allemagne)
  • Escola tecnica superior d'enginyeria industrial de Barcelona (Espagne)
  • TongJi University de Shanghai (Chine)
  • Universidade Federal de Itajubá (Brésil)
  • Universidade Federal de Uberlandia (Brésil)
  • Ecole Nationale de l'Industrie Minéral de Rabat (Maroc)
  • Ecole Supérieure d'Ingénieurs en Textile et Habillement

Formations Post-diplôme[modifier | modifier le code]

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Le Bureau des élèves organise les évènements qui rythment la vie de l'école et rassemblent les étudiants (semaine d'intégration, Nuit ENSIAME, zinzins, etc.). Par ailleurs le BDE diffuse les informations et représente les étudiants auprès de l'administration et du corps enseignant.

Parmi les clubs et association de l'ENSIAME, on trouve :

  • L'association VALMEV (VALenciennes Micro Energie Véhicule), dont le but est de concevoir et promouvoir un prototype de course participant au Shell Eco-Marathon Europe. Le record de l'école a été établi en 2009 sur le circuit Eurospeedway Lausitz et est de 528 km/L. L'équipe VALMEV a également remporté le 'Best Team Spirit Award' en 2009.
  • L'association Valrobotik dont le but est de participer chaque année à la Coupe de France de Robotique et à promouvoir la robotique

auprès des jeunes générations par le biais "d'ateliers de robotique" hebdomadaires.

  • L'association Nuit ENSIAME, qui organise tous les ans le Gala de l'ENSIAME, un évènement regroupant plus de 700 personnes dont les diplômés et leur familles, les étudiants, les professeurs et les industriels partenaire de l'école. Le thème de 2008 était les ferias. Le gala 2009 avait pour thème le cabaret brésilien. Et en 2014, le thème était la télévision.
  • Et beaucoup d'autres GREENSIAME, VOIL'ENSIAME, CARIBOUSHOT...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]