École nationale supérieure d'hydraulique et de mécanique de Grenoble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’ École nationale supérieure d'hydraulique et de mécanique de Grenoble (ENSHMG) était une école d’ingénieurs française qui délivrait une formation généraliste en mécanique ainsi que des enseignements de haut niveau en mécanique des fluides, en ingénierie mécanique, en hydraulique et sciences de l'environnement.

Elle est fondée en 1929 sous le nom d'École des ingénieurs hydrauliciens de Grenoble (EIH). Elle prend le nom d'ENSHMG en 1970 et fait partie de l’Institut national polytechnique de Grenoble (INPG). L’école se trouvait sur le campus de St Martin d'Hères.

A la rentrée 2008, l'école a fusionné avec l'École nationale supérieure d'ingénieurs électriciens de Grenoble pour former une nouvelle école : École nationale supérieure de l'énergie, l'eau et l'environnement (Ense³).

La formation initiale à l’ENSHMG[modifier | modifier le code]

L’école se divisait dès le deuxième semestre en deux départements :

  • Ingénierie des Fluides et de la Mécanique (IFM)
  • Hydraulique et Environnement (HE)

Dès la deuxième année, les élèves choisissaient parmi 7 options :

  • Énergie et Procédés (IFM)
  • Modélisation Numérique des Fluides et Solides (IFM)
  • Conception Mécanique (IFM)
  • Système de Production (IFM)
  • Matériaux de Structure (IFM)
  • Génie Hydraulique et Ouvrages (HE)
  • Ressources en Eau et Aménagements (HE)