École nationale supérieure d'électricité et mécanique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ENSEM.
École nationale supérieure d'électricité et de mécanique
Image illustrative de l'article École nationale supérieure d'électricité et mécanique
Nom original المدرسة الوطنية العليا للكهرباء والميكانيك
Informations
Fondation 1986
Type Grande école
École d'ingénieurs publique
Régime linguistique Français, anglais
Localisation
Coordonnées 33° 32′ 24″ N 7° 39′ 24″ O / 33.540044, -7.65676933° 32′ 24″ Nord 7° 39′ 24″ Ouest / 33.540044, -7.656769  
Ville Casablanca
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Campus Km 7, Route d'El Jadida - Casablanca
Direction
Directeur Drapeau : Maroc Hicham Medromi
Administrateur Drapeau : Maroc Hicham Behja (Directeur adjoint)
Chiffres clés
Personnel 78
Enseignants 66
Étudiants 464
Doctorants 42
Niveau Bac + 5 (Ingénieur d'État)
Bac + 8 (Docteur d'État)
Divers
Affiliation Université Hassan II - Aïn Chock
Site web www.ensem.ac.ma

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
École nationale supérieure d'électricité et de mécanique

L’École nationale supérieure d'électricité et de mécanique (ENSEM) (arabe : المدرسة الوطنية العليا للكهرباء والميكانيك) est l'une des grandes écoles d’ingénieurs marocaines située à Casablanca créée en 1986 et rattachée à l'Université Hassan II - Aïn Chock. L’ENSEM est membre fondateur de la Fédération européenne des écoles d'ingénieurs de l'automobile et des transports (FEEIAT). Les étudiants et diplômés sont appelés les ENSEMiens.

Principales missions[modifier | modifier le code]

L'École nationale supérieure d'électricité et de mécanique (ENSEM) forme depuis une vingtaine d’années des lauréats capables de conduire des activités complexes et de haut niveau dans les domaines du Génie électrique et Génie mécanique.

Située sur la plus grande place industrielle du Maroc, l'ENSEM jouit d'un environnement socio-économique de qualité garantissant à ses élèves ingénieurs une immersion facile et précoce dans le monde professionnel.

La formation prodiguée à l'ENSEM vise, en priorité, à doter ses futurs lauréats d'un très haut niveau scientifique et technique, de grandes capacités managériales et d'une forte capacité d'adaptation.

L’année 2010 a vu l’arrivée sur le marché de la première promotion de la filialisation, avec la mise sur le marché de l’emploi de nouveau profils ingénieurs ENSEM : le profil « électronique et télécommunication », qui remplace « instrumentation électronique et maintenance » et deux profils nouveaux « Génie informatique » et « Génie des systèmes mécaniques » ce qui enrichit la palette des compétences offertes par l’ENSEM à destination de son environnement socio-économique.

L’année 2011 quant à elle, a vu l'introduction d'une nouvelle option qui est le Génie industriel dont elle possède une dizaine d'années d'expériences grâce aux formations continues et aux masters spécialisés.

Le récent développement économique que connaît le Maroc accompagnant la politique des grands chantiers et le programme Émergence a induit l'afflux de nombreuses entreprises, en particulier dans les domaines de l'Aéronautique, l'Automobile ou l’Électronique. Ces entreprises ont des besoins importants dans le domaine de l'encadrement, ce qui augure d'un avenir florissant pour ses futurs lauréats spécialisés dans les domaines Électrique, Mécanique, Informatique et Industriel.

Formation[modifier | modifier le code]

L'ENSEM comprend actuellement huit génies :

  • Génie électrique
    • Génie des systèmes électriques (GSE)
    • Génie Automatique et Informatique Industrielle (AII)
    • Électronique et télécommunication (ET)
  • Génie mécanique
    • Génie des systèmes mécaniques (GSM)
    • Construction mécanique et production intégrée (CMPI)
    • Qualité, maintenance et sécurité industrielle (QMSI)
    • Génie Plasturgie (GP)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]