École nationale supérieure d'électricité et de mécanique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne une école d'ingénieurs française située à Nancy. Pour l'école d'ingénieurs marocaine, voir École nationale supérieure d'électricité et mécanique.
École nationale supérieure d'électricité et de mécanique
Image illustrative de l'article École nationale supérieure d'électricité et de mécanique
Informations
Fondation 1900
Type Grande École d’ingénieurs (composante de l’Université de Lorraine)
Localisation
Coordonnées 48° 39′ 08″ N 6° 08′ 53″ E / 48.652319, 6.148115 ()48° 39′ 08″ Nord 6° 08′ 53″ Est / 48.652319, 6.148115 ()  
Ville Nancy
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Direction
Président Bernard Bigot
Directeur Mostafa Fourar
Chiffres clés
Enseignants-chercheurs 60
Étudiants 450
Doctorants 162[1]
Diplômés/an 130
Divers
Affiliation CGE, CDEFI, Université de Lorraine, INPL
Site web ensem.univ-lorraine.fr

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
École nationale supérieure d'électricité et de mécanique

L’École nationale supérieure d’électricité et de mécanique (ENSEM) est une Grande École d’ingénieurs située à Nancy, en France. Elle fut fondée en 1900 sous le nom d'institut électrotechnique de Nancy. A caractère publique, elle forme près de 130 ingénieurs pluri-scientifiques par an. L’école est une composante de l’université de Lorraine et fait partie du collégium institut national polytechnique de Lorraine. Elle n'a aucun lien avec son homonyme marocaine.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

À sa création, les locaux de l'ENSEM étaient situés à la porte de la Craffe, à Nancy[2]. Elle fut fondée par Ernest Bichat, alors doyen de la faculté, et Ernest Solvay en 1900[3],[4]. Depuis 1989, elle se trouve au plateau de Brabois à Vandœuvre-lès-Nancy.

Elle est l'une des trois écoles à faire partie du campus de Brabois, avec l'École nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires (ENSAIA) et l'école nationale supérieure de géologie (ENSG). Cette dernière ne doit pas être confondue avec l'école nationale des sciences géographiques (Champs-sur-Marne).

Rattachée en 1969 à l'Institut national polytechnique de Lorraine, 3e université de Nancy, elle est depuis le 1er janvier 2012 intégrée à l'Université de Lorraine.

Formation[modifier | modifier le code]

La quasi-totalité des élèves qui intègrent le cursus viennent des classes préparatoires aux Grandes Écoles. L'École sélectionne en effet sur les concours communs polytechniques mais réserve aussi quelques places pour des élèves issus des classes préparatoires intégrées des Instituts nationaux polytechniques, la Prépa INP - CPP.

L'ENSEM propose un diplôme d'ingénieur ENSEM pluri-scientifique qui offre le choix entre 3 majeures en deuxième et troisième année, chacune rattachée à un département :

  • Energétique des systèmes : Département mécanique
  • Energie électrique : Département génie électrique
  • Système, information, énergie : Département ingénierie des systèmes automatisés

L'école propose également un diplôme d'ingénieur ENSEM spécialité Ingénierie des systèmes numériques (ISN). Ce diplôme offre le choix entre quatre parcours en troisième année dont trois menant à une double diplômation ENSEM/Master :

  • Informatique & automatique (diplôme ENSEM spécialité ISN)
  • Informatique (double diplôme ENSEM spécialité ISN et Master Informatique)
  • Automatique (double diplôme ENSEM spécialité ISN et Master Ingénierie des Systèmes Complexes)
  • Mathématiques (double diplôme ENSEM spécialité ISN et Master Mathématiques)

Recherche[modifier | modifier le code]

L'ENSEM abrite[pas clair] plusieurs laboratoires de recherche :

  • le CRAN : centre de recherche en automatique de Nancy
  • le LORIA : laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications
  • le GREEN : groupe de recherche en électrotechnique et électronique de Nancy
  • le LEMTA : laboratoire d'énergétique et de mécanique théorique et appliquée
  • l' IECL : institut Élie Cartan de Lorraine

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Tout comme Toulouse ou Grenoble, Nancy est une ville très étudiante. Elle forme environ 50 000 étudiants chaque année toutes disciplines confondues. Elle rassemble de nombreux établissements supérieurs dont de nombreuses grandes écoles :

  • Mines de Nancy ;
  • ENSG, école nationale supérieure de géologie ;
  • ENSEM, école nationale supérieure d'électricité et de mécanique ;
  • ENSAIA, école nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires ;
  • ENSIC, école nationale supérieure des industries chimiques ;
  • ENSGSI, école nationale supérieure en génie des systèmes et de l'innovation.

Une partie des étudiants de l'ENSEM, de l'ENSAIA et de l'ENSG peuvent être logés dans une résidence universitaire située non loin du campus de l'ADINPL, Association pour le Développement de l'Institut Nationale Polytechnique de Lorraine.

Scientométrie[modifier | modifier le code]

L'ENSEM a été classée 19e école d'ingénieurs de France (sur les 206 habilitées par la Commission des titres d'ingénieur) par le magazine L'Expansion en 2004. L'ENSEM figure parmi les Écoles dont la difficulté d'accès est "Haute" selon Challenge et figure parmi les 20 premières écoles d'ingénieurs par les entreprises. Elle se place dans le haut du groupe B des écoles d'ingénieurs dans le palmarès 2013 des écoles d'ingénieurs après bac+2 selon L'Etudiant.

Association des ingénieurs diplômés[modifier | modifier le code]

Environ 500 ingénieurs-ENSEM sont en activités en 2014.

"Ensem - Association ingénieurs" est une association d'ingénieurs diplômés et d'ingénieurs-étudiants ayant pour vocation d'entretenir et de resserrer les relations entre les ingénieurs ENSEM et les différentes promotions. Elle a également pour but :

  • De favoriser les relations entre les ingénieurs diplômés, l'école et les ingénieurs-étudiants via leurs expériences.
  • D'aider et de développer les carrières des futurs ingénieurs grâce au réseau des anciens élèves.

De nombreuses activités sont ainsi proposées chaque année :

  • Animations et actualités sont disponibles sur le site internet.
  • Visites d'entreprises et de plateformes de recherche.
  • Parrainage des élèves de 1ère année.
  • Organisation du gala de l'ENSEM.
  • Participation à des compétitions sportives.

Anciens élèves célèbres[modifier | modifier le code]

  • Félix Zandman (ENSEM 1949) : fondateur et directeur technique de Vishay Intertechnology
  • Henri Jarysta (ENSEM 1949) : inventeur du procédé MAP[5],[6]
  • Matthieu Cognet (ENSEM 1973) : PDG d’EMITECH[7]
  • Jean-Paul Ebanga (ENSEM 1985) : PDG de PowerJet
  • Thierry Rousseau (ENSEM 1990) : PDG de Kindy-Bloquert SA

Notes et références[modifier | modifier le code]