École nationale de l'industrie minérale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École Nationale de l'Industrie Minérale
Image illustrative de l'article École nationale de l'industrie minérale
Nom original المدرسة الوطنية للصناعة المعدنية
Informations
Fondation 1972
Type Grande école
École d'ingénieurs publique Membre de la Conférence des Grandes Écoles françaises
Localisation
Coordonnées 34° 00′ 01″ N 6° 51′ 18″ O / 34.000271, -6.85486634° 00′ 01″ Nord 6° 51′ 18″ Ouest / 34.000271, -6.854866  
Ville Agdal, Rabat
Pays Maroc
Divers
Site web www.enim.ac.ma/

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
École Nationale de l'Industrie Minérale

L'École Nationale de l'Industrie Minérale (ENIM), basée à Rabat, est l'une des plus anciennes et grandes écoles marocaines d'ingénieurs d'État. L'école est aussi connue sous le nom de l'École Nationale Supérieure des Mines de Rabat (ENSMR) et aussi sous le nom de National Mining University of Rabat.

L'ENIM est membre de la Conférence des grandes écoles françaises (CGE), soumise à la tutelle de l’autorité Gouvernementale chargée de l’Énergie et des Mines. Elle assure la formation d’ingénieurs d’État de haut niveau destinés à servir dans tous les domaines, dans l’Industrie, les administrations et les établissements publics, les sociétés d’économie mixte et le secteur privé. Outre ses missions d’enseignement et de recherche, l’ENIM peut effectuer pour le compte des administrations, industries, et particuliers, toutes études, recherches et prestations relevant de ses compétences. La durée des études est de trois ans et l'admission se fait principalement par le concours national commun (CNC) après avoir effectué deux ou trois ans en classes préparatoires.

L'ENIM compte un total de 15 options :

  • Génie Énergétique (GE)
  • Aménagement, exploitation et protection du sol et sous-sol (AEPSSS (Mines))
  • Environnement et Sécurité Industriels (ESI)
  • Génie Informatique (GI)
  • Systèmes de production (SP)
  • Électromécanique (ELM)
  • Maintenance Industrielle (MI)
  • Génie mécanique et développement (GDM)
  • Management Industriel (MGI)
  • Ingénierie des Procédés (IP)
  • Matériaux et Contrôle Qualité (MCQ)
  • Génie Hydro-Géotechnique (GH)
  • Énergies Renouvelables (ER)

Principales missions de l'ENIM[modifier | modifier le code]

  • Former des ingénieurs d'État et des docteurs.
  • Développer des actions de formation continue.
  • Réaliser des actions de recherche et d'expertise.
  • Réaliser des actions de coopération internationale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ecole prestigieuse fondée en 1972,elle avait au début pour mission principale de former des ingénieurs pour le secteur minier et l’industrie minérale. Ainsi entre 1975 et 1983, plus de 400 ingénieurs ont été formés dans les domaines des mines, traitement des minerais, et plus de 60 ingénieurs dans le domaine de la métallurgie. En 1983, l’ENIM a vu la création de deux nouveaux départements, à savoir l’Électromécanique et le Génie chimique énergétique. En 1990, le département informatique a vu le jour. En 1990 aussi, une réforme des études a eu lieu pour s’adapter à la suppression des cycles des années préparatoires dans les écoles d’ingénieurs et la création des centres de classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) à l’échelle nationale. Ainsi la formation à l’école est passée de six à trois ans, et les programmes de certaines spécialités ont été revus et adaptés à ce nouveau système et aux nouveaux besoins : le département Génie chimique énergétique a été transformé en Génie des procédés industriels.

Les compétences développées par l’école sont donc dès l’origine très diverses, et l’école a su évoluer au cours du temps pour devenir aujourd’hui une école dite « généraliste ».

Admission[modifier | modifier le code]

L'admission se fait principalement par le concours national commun (CNC) après avoir effectué deux ou trois ans en classes préparatoires.

Dans la limite des places disponibles les candidats peuvent être admis sur titre et ce par un niveau :

  • Bac+2 : DEUG/CUES ou équivalent
  • Bac+3 : Nouvelle licence
  • Bac+4 : Maîtrise en science et technique ou Ancienne licence
  • Bac+5 : Master science ou technique.

Formation continue et recherche[modifier | modifier le code]

L'activité de l'ENIM ne se limite pas à la formation des ingénieurs d'État mais s'ouvre aussi sur d'autres horizons tels :

  • Master spécialisé "Design, simulation et management des processus industriels"
  • Un Mastère spécialisé en "Informatique" , accrédité par la conférence des grandes écoles, en collaboration avec l'INSA-Lyon.
  • Un Mastère spécialisé en "Management des Projets Innovants" en collaboration avec l'ENSGSI et l'INPL.
  • Le " Chancellor's MBA cluster ", destiné à des cadres de haut niveau, en collaboration avec City University of Los Angeles.
  • Des séminaires de formation continue pour: OCP, ONA, ONE
  • Divers séminaires internationaux en collaboration avec des laboratoires de renom.

Au niveau de la recherche les laboratoires de l'ENIM ont accueilli plusieurs activités de recherche qui ont abouti aux dépôts de brevets d'invention.

Formation initiale : Départements en détail[modifier | modifier le code]

Les enseignements à l'ENIM sont organisés au sein de six départements de spécialité, outre le tronc commun.

  • Tronc Commun : Les enseignements de Tronc Commun sont obligatoires pour chaque élève-ingénieur. Ils comprennent un ensemble d’activités de cours, de Travaux dirigés, de Travaux pratiques et un stage d’enseignement qui consiste en un voyage d’étude d’une semaine, au milieu de la première année, au cours duquel sont visitées diverses entreprises. Ce tronc commun constitue le noyau dur de la formation et occupe une place très importante dans le cursus. Il représente à peu près la moitié du cursus global de formation. Les enseignements du tronc commun sont articulés, autour des axes principaux suivants:
    • Mathématiques de l’ingénieur;
    • Sciences fondamentales de l’ingénieur;
    • Sciences de l’information, Sciences économiques et sociales;
    • Langues et techniques de communication.

Ces enseignements sont répartis sur les trois années d’études. La première année étant pratiquement entièrement réservée aux enseignements du tronc commun fondamental, par contre les enseignements de 2e et 3e année sont répartis presque équitablement entre ceux du tronc commun et de l’option (spécialité).

  • Département Mines : Option: Aménagement, exploitation, protection du sol et sous-sol: forme des ingénieurs polyvalents ayant des compétences face à des problèmes pluridisciplinaires et ce à l'aide des Docteurs ingénieurs spécialisés dans le secteur minier dotés d'une expérience assez enrichissante, ce qui classe ce département le premier sur l'échelle nationale au niveau de la formation d'ingénieur Mineur.
  • Département Génie des procédés Industriels : forme des ingénieurs en génie chimique et énergétique.(En ce qui concerne l'option Énergétique, l'ENIM est considérée l'unique grande école au Maroc qui forme des Ingénieurs spécialisés en Thermique et génie climatique et énergies renouvelables). Ce département offre 2 options :
    • Génie Énergétique
    • Ingénierie des procédés
  • Département Électromécanique : forme des ingénieurs de conception mécanique, d'électricité, d'électronique, d'hydraulique… Ce département contient 3 options:
    • Option Électromécanique
    • Maintenance industrielle
    • Génie mécanique et développement
  • Département Informatique : assure la formation d'ingénieurs systèmes aptes à étudier les projets d'informatisation, développer les applications informatiques, gérer les centres informatiques, administrer les bases de données et les réseaux… Le département informatique comprend 2 options:
    • Génie Informatique
    • Systèmes de production
  • Département Sciences des matériaux : Option: Matériaux et Contrôle Qualité: assure la formation d'ingénieur en métallurgie et sciences des matériaux focalisée autour de : extraction et élaboration des métaux, mise en forme : fonderie, déformation plastique, corrosion et moyens de protection, caractérisation des matériaux...etc
  • Département Sciences de la Terre : Option: Génie Hydro-Géotechnique: assure une formation d’ingénieur polyvalent de haut niveau à des emplois très diversifiés: ouvrages d'art, infrastructures (routes et tracés routiers, barrages et aménagements hydrauliques, voies ferrées, tunnels… etc); SIG ; terrassements, bâtiments ; ressources en eaux (exploration, exploitation, gestion et protection); aménagement du territoire, grands travaux, explorations minière et pétrolière...l’ingénieur en GH intervient à tous les niveaux : conseil, diagnostic, remédiation, réhabilitation...etc.

Ainsi que deux autres départements :

  • Département Environnement et sécurité industriels : assure une formation d'ingénieurs spécialisés en environnement et sécurité industrielle, et gestion des déchets. L’objectif de cette filière est de répondre aux attentes aussi bien du monde industriel que des différents domaines socio-économiques. Il consiste à former des ingénieurs capables : De prendre en charge la gestion de l’environnement au sein de l’entreprise, d’assurer le contrôle et la sécurité des procédés et de contribuer au développement durable en tenant compte de concept de « qualité » et de « traçabilité ».
  • Département Management industriel : forme des ingénieurs spécialisés notamment dans les domaines de la conception des systèmes de production de biens et de services, de la planification et de la gestion des opérations, de l’amélioration de la productivité et de l’implantation des mutations technologiques.

CPR et Doctorat[modifier | modifier le code]

L'ENIM est habilitée à délivrer le certificat préparatoire à la recherche (CPR) et le Doctorat ès-sciences appliquées (doctorat d'État).

L'admission au CPR est ouverte aux ingénieurs d'État, il est préparé en 2 ans.

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Conventions signées (double diplômation, échange ou autre) avec :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]