École méthodique (médecine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'école méthodique fut une école médicale de l'Antiquité, souvent qualifiée de « secte méthodiste », qui mettait l'accent sur le traitement des maladies plutôt que sur l'histoire individuelle du patient.

La seule œuvre écrite d'un membre de l'école méthodique qui nous soit parvenue est celle de Soranos d'Éphèse, à travers sa traduction latine due à Caelius Aurelianus. Galien mentionna l'enseignement méthodiste, mais étant fermement opposé à celui-ci, n'en fit peut-être pas une description exacte.

La théorie principale de cette école était que la cause des maladies était l'interruption de la circulation normale des « atomes » à travers les « pores » du corps.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Manuela Tecusan, The Fragments of the Methodists. Methodism outside Soranus. Leiden, 2004. ISBN 90-04-12451-9.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]