École Tosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ecole Tosa : Scène du Genji Monogatari, attribuée à Tosa Mitsuoki

L'École Tosa de peinture japonaise fut fondée au XVe siècle. Elle était consacrée au Yamato-e, qui était un style de peinture spécialisé sur des sujets et des techniques trouvant leur origine dans l'art national japonais traditionnel, par opposition aux écoles influencées par l'art chinois.

Origine et style[modifier | modifier le code]

Les origines de cette école de peinture remontent à Tosa Yukihiro (土佐 行弘), qui, le premier, utilisa le nom professionnel de "Tosa", dans la première partie du XVe siècle. Plus tard, l'école fut officiellement fondée par Mitsunobu (1434?–1525), qui devint peintre officiel à la cour impériale, en se spécialisant sur des sujets de cour peint dans le style yamato-e (やまと絵).

Pendant ce temps, des membres de l'école Tosa occupaient quasi continuellement le poste de chef du bureau impérial de peinture (絵所預 edokoroazukari). Jusqu'au XVIIe siècle, l'école Tosa peignit pour la cour et la noblesse, qui appréciaient des sujets tels que des scènes tirées du classique Le Dit du Genji (Genji Monogatari) (源氏絵).

Mais, dans les années qui suivirent, l'école étendit le choix de ses sujets à des peintures d'oiseaux et de fleurs, ainsi que d'autres sujets et thèmes inspirés de la culture chinoise.

De façon générale, le style de l'école Tosa se caractérise par des compositions plutôt décoratives, une grande attention au détail et une grande maîtrise du trait, ainsi que des couleurs vives.

Principaux artistes de renom de l'école Tosa[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Peintures de Tosa Mitsuoki[modifier | modifier le code]

Peintures de Tosa Misunobu[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]