École Hasegawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L' école Hasegawa (長谷川派, , -ha?) est une école de peinture japonaise fondée au XVIe siècle par Hasegawa Tōhaku et qui disparaît vers le début du XVIIIe siècle.

L'école, située à Kyoto et qui peint essentiellement des fusuma (portes coulissantes), est largement fondée sur le style de l'école Kanō. École relativement petite, la majorité de ses peintres sont élèves de Tōhaku et d'autres maîtres Kanō. Tōhaku lui-même est étudiant de Kanō Eitoku et il se dit qu'il se considère le successeur stylistique de Sesshū. Il peint largement à l'encre monochrome, dans des styles grandement inspiré par la Chine et est particulièrement réputé pour sa représentation des singes.

Artistes Hasegawa notables[modifier | modifier le code]

  • Hasegawa Tōhaku (1539-1610)
  • Hasegawa Kyūzō (1568-1593)
  • Hasegawa Sōtaku (fl. c. 1650)
  • Hasegawa Sakon (fl. c. 1650)
  • Hasegawa Sōya (d. 1667)
  • Hasegawa Yōshin (d. 1726)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Frederic, Louis (2002). "Japan Encyclopedia." Cambridge, Massachusetts: Harvard University Press.

Notes et références[modifier | modifier le code]