Échenilleur à masque noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Échenilleur
à masque noir

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Coracina novaehollandiae

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Campephagidae
Genre Coracina

Nom binominal

Coracina novaehollandiae
Gmelin, 1789

Statut de conservation UICN

( LC )
LC UICN 3.1 : Préoccupation mineure

L'Échenilleur à masque noir (Coracina novaehollandiae) est une espèce d'oiseaux de la famille des Campephagidae. C'est un oiseau omnivore commun en Australie, Nouvelle-Guinée et aux îles Salomon. il est protégé en Australie par le National Parks and Wildlife Act, 1974.

Il est largement distribué dans presque tous les habitats boisés sauf les forêts tropicales. Mais on peut également le trouver dans les zones urbaines et il est assez commun sur les lignes électriques dans les villes australiennes telles que Sydney et Perth.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Il a été décrit par le naturaliste allemand Johann Friedrich Gmelin en 1789. Le peuple aborigène Yinjibarndi au centre et à l'ouest de la région de Pilbara l'appelait Julgira; il leur coupait les ailes et les utilisait comme animaux de compagnie.

Description[modifier | modifier le code]

Les oiseaux adultes ont une face et une gorge noires, un plumage gris, le ventre blanc et le bec légèrement crochu. Leur taille varie entre 32 et 34 cm. Ils sont lents, discrets, avec un cri strident "creearck"

Comportement[modifier | modifier le code]

Leur régime alimentaire se compose d'insectes, de larves, de chenilles ou autres invertébrés. Ils peuvent les capturer en vol ou en les cherchant dans le feuillage. En plus, ils consomment des fruits et des graines.

La saison de reproduction va principalement d'août à février. Les deux partenaires construisent un nid plutôt petit. Les oisillons quittent le nid environ trois semaines après l'éclosion. ils ressemblent aux adultes, sauf le masque facial noir qui est réduit à une bande au niveau de l'œil.

En dehors de la saison de reproduction, ils aiment vivre en bandes allant jusqu'à une centaine d'individus. Certaines sont partiellement migratrices, d'autres sédentaires. L'absence de différences significatives entre les populations régionales, en Australie, fait qu'il est difficile de déterminer où les populations se déplacent en hiver.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Alan P. Peterson, cet oiseau est représenté par trois sous-espèces :

  • Coracina novaehollandiae melanops (Latham) 1802
  • Coracina novaehollandiae novaehollandiae (Gmelin) 1789
  • Coracina novaehollandiae subpallida Mathews 1912

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Rush Creek, SE Queensland, Australia


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :