Échelle de Bristol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Échelle de Bristol (en anglais)[1].

L'échelle de Bristol (en anglais : Bristol Stool Scale) est une échelle visuelle répartissant les selles humaines en sept types[1],[2]. Elle a été développée à l'université de Bristol et a été initialement publiée en 1997 dans le Scandinavian Journal of Gastroenterology[1].

La forme des selles dépend du temps qu'elles ont passé dans le côlon.

Description des différents types[modifier | modifier le code]

  • Type 1 : Petites crottes dures et détachées, ressemblant à des noisettes. Difficiles à évacuer.
  • Type 2 : En forme de saucisse, mais dures et grumeleuses.
  • Type 3 : Comme une saucisse, mais avec des craquelures sur la surface.
  • Type 4 : Ressemble à une saucisse ou un serpent, lisse et douce.
  • Type 5 : Morceaux mous, avec des bords nets (néanmoins aisés à évacuer).
  • Type 6 : Morceaux duveteux, en lambeaux, selles détrempées.
  • Type 7 : Pas de morceau solide, entièrement liquide.

Interprétation des résultats[modifier | modifier le code]

  • Les types 1 et 2 indiquent une constipation.
  • Les types 3 et 4 sont les selles idéales (en particulier le type 4, car ce sont les plus agréables à évacuer).
  • Les types 5 à 7 tendent de plus en plus vers la diarrhée, (risque de déshydratation infantile).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Lewis SJ, Heaton KW. « Stool form scale as a useful guide to intestinal transit time » Scand J Gastroenterol. 1997;32(9):920-4. PMID 9299672
  2. Michel Delvaux, Les Douleurs Abdominales en Questions, Springer-Verlag France,‎ 2005 (ISBN 978-2-287-21435-6, lien OCLC?), p. 43