Ève Péclet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ève Péclet
Fonctions
Députée de La Pointe-de-l'Île
à la Chambre des communes du Canada
En fonction depuis le
Élection 2 mai 2011
Prédécesseur Francine Lalonde
Biographie
Nom de naissance Ève Péclet
Date de naissance 3 décembre 1988
Lieu de naissance Montréal
Nationalité Québécoise
Parti politique Nouveau Parti démocratique

Ève Péclet (1988- ) est une femme politique québécoise. Elle représente la circonscription de La Pointe-de-l'Île à la Chambre des communes du Canada sous la bannière du Nouveau Parti démocratique depuis 2011. Le 19 avril 2012, elle a été nommée porte-parole adjointe de l’Opposition officielle en matière d’affaires étrangères[1]. Mme Péclet était auparavant membre du Sous-comité des droits internationaux de la personne et du Comité du commerce international de la Chambre des communes. Du 3 au 9 décembre 2011, elle était en Europe dans le cadre d’une délégation du Comité du commerce international, en marge des discussions sur l’Accord économique et commercial global Canada-Union européenne[1].

Tout au long des ses études, Ève Péclet a été très engagée au niveau communautaire. En autres, elle a donné des cours bénévolement aux jeunes décrocheurs. Elle a aussi a été candidate finaliste au prix d’excellence Desjardins/Chambre de commerce de Montréal (2006) pour son engagement social. Elle a travaillé pour une compagnie d’assurances et plusieurs entreprises œuvrant dans différents secteurs.

Tout le long de son parcours académique, elle a été militante dans le mouvement étudiant. Elle a été présidente du comité Amnistie Internationale de la faculté de droit de l’Université de Montréal. Étudiante, Ève a été aussi vice-présidence du comité des débats de la faculté de droit et finaliste à la Coupe Gale : concours canadien de plaidoiries en droit pénal.

Détentrice d'un diplôme en droit de l'Université de Montréal, elle est aussi connue pour son passage à la téléréalité Un souper presque parfait diffusée à V Télé en février 2011[2].

Elle a été élue députée de La Pointe-de-l'Île lors de l'élection fédérale canadienne de 2011, l'emportant par 7 555 voix sur sa plus proche rivale, Ginette Beaudry du Bloc québécois.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2011
Candidat Parti # de voix  % des voix
     Mathieu Drolet Conservateur 3 661 7,69 %
     Ginette Beaudry Bloc québécois 15 466 32,48 %
     Olivier L. Coulombe Libéral 4 373 9,18 %
     Ève Péclet NPD 23 001 48,31 %
     David J. Cox Vert 898 1,89 %
     Claude Brunelle Marxiste-léniniste 215 0,45 %
Total 47 614 100 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://evepeclet.npd.ca/post/cabinet-fantome-de-thomas-mulcair-eve-peclet-porte-parole-adjointe-de-lopposition-officielle-en-matiere-daffaires
  2. Richard Therrien, « Ève de USPP a gagné ses élections », Le Soleil, Québec,‎ 3 mai 2011 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Ève Péclet Suivi par
Francine Lalonde

Bloc québécois

Députée de La Pointe-de-l'Île
2011-
Actuellement en fonction