Çapulcu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
"Tous les jours je m'encanaille". Place des innocents, Paris, 4 juin 2013

Çapulcu (en Alphabet phonétique international [t͡ʃapuɫd͡ʒu], prononcé en français tchapouldjou) est un substantif turc signifiant, maraudeur, vandale, canaille, racaille ou encore vermine [1] Cette qualification est utilisée notamment par le premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan pour désigner les personnes prenant part au mouvement de protestation en Turquie de 2013. Le qualificatif est par la suite utilisé par les manifestants et les sympathisants eux-mêmes qui se définissent comme çapulcu, et l'adaptent notamment en anglais chapuller ou chapulling, ou en français chapulleur[2].

Utilisation du terme par les autorités turques[modifier | modifier le code]

Recep Tayyip Erdoğan, premier ministre du gouvernement AKP, opposé au mouvement, utilise le terme à plusieurs reprises [3],[4]. Ce n'est pas la première fois qu'il utilise ce mot, qu'il a employé pour qualifier[5] des "saboteurs" du désengagement de la lutte armée du PKK. Les réseaux sociaux et autres sites internet ont adapté ce mot en anglais (chapulling) et lui ont donné cette nouvelle signification : celui/celle qui se bat pour les droits de chacun.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « Dictionnaire français-turc - entrée çapulcu » (consulté le 5 juin 2013)
  2. Rue89, Güneş Taven, « Ni « Occupy » ni « Printemps turc », voici le temps des « chapulleurs » »,‎ 9 juin 2013 (consulté le 10 juin 2013)
  3. (tr) « Erdoğan onbinleri "birkaç çapulcu" ilan etti, 'diktatörlük kanımda yok' dedi »,‎ 2 juin 2013 (consulté le 5 juin 2013) : « birkaç tane çapulcu, quelques vandales »
  4. (tr) « Erdoğan ülkücülere "çapulcu" dedi » (consulté le 5 juin 2013) : « Kayseri'de birkaç çapulcu, quelques vandales à Kayseri »
  5. (tr) « "Üç beş tane çapulcu köşe yazarı..." » (consulté le 5 juin 2013) : « 3, 5 tane çapulcu, trois quatre vandales »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :