Æthelswith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Æthelswith ou Ethelswith (838-888) est la seule fille du roi Æthelwulf de Wessex.

Elle épouse le roi Burgred de Mercie en 853.

Le règne de celui-ci dure jusqu'en 874, lorsque les Vikings le chassent du royaume. Il fuit alors jusqu'à Rome avec Æthelswith, et meurt peu après. Æthelswith vit désormais en Italie, où elle est enterrée à Pavie en 888[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Simon Keynes & Michael Lapidge eds, Alfred the Great, Asser's Life of King Alfred and Other Contemporary Sources (Penguin Classics). London: Penguin, 1983, pp. 69, 113, 232, 281.