Âmtou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ahmosé dit Âmtou, occupa la charge de vizir sous le règne d'Hatchepsout (XVIIIe dynastie).

On ignore s'il exerca cette charge antérieurement, postérieurement, ou conjointement (le vizirat fut dédoublé sous le Nouvel Empire) avec Hapouseneb, grand prêtre d'Amon et autre vizir de la reine. En l'an V du « règne », avant le couronnement d'Hatchepsout, le propre fils d'Âmtou, Ouseramon dit Ouser, fut nommé vizir par le jeune Thoutmôsis III, pour qui sa tante n'était encore que la régente. Cette confusion, dans laquelle il est impossible d'établir une suite précise dans les détenteurs de cette charge, illustre peut-être les difficultés de ce « règne conjoint ».

Âmtou fut le fondateur d'une véritable « dynastie » de vizirs. Il était le père d'Ouseramon, déjà cité, et vraisemblablement de Neferouben, qui fut plus tard vizir du nord, et le grand-père de Rekhmirê, vizir de Thoutmôsis III.