Âge du capitaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'« âge du capitaine » est une expression qui renvoie à un problème énoncé de manière à n'avoir aucune réponse mathématiquement résoluble. Gustave Flaubert, dans une lettre envoyée à sa sœur Caroline en 1841, le pose de cette façon[1] :

« Puisque tu fais de la géométrie et de la trigonométrie, je vais te donner un problème : Un navire est en mer, il est parti de Boston chargé de coton, il jauge 200 tonneaux, il fait voile vers Le Havre, le grand mât est cassé, il y a un mousse sur le gaillard d'avant, les passagers sont au nombre de douze, le vent souffle NNE, l'horloge marque trois heures un quart d'après-midi, on est au mois de mai... On demande l'âge du capitaine. »

Cet énoncé ne contient aucune donnée susceptible de dégager une réponse.

Depuis, il a été publié avec différents indices[2]. Également, ce titre peut être repris dans un tout autre contexte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles-É. Jean, « Dictionnaire de mathématiques récréatives », Charles-É. Jean,‎ 2009 (consulté le 3 novembre 2009)
  2. Voir par exemple Personnel de rédaction, « Friandise mathématique : L'âge du capitaine », Le Journal du Net,‎ août 2005 (consulté le 3 novembre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]