Âge d'argent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Âge d'argent selon Lucas Cranach l'Ancien.

L’âge d'argent fait partie du mythe des âges de l'humanité, avec l'âge d'or, l'âge d'airain et l'âge de fer. Il suit l'âge d'or et précède l'âge d'airain et l'âge de fer.

Sources du mythe[modifier | modifier le code]

La description des quatre âges apparaît dans la Théogonie (littéralement naissance des dieux) et dans Les Travaux et les Jours d’Hésiode ; deux ouvrages datant environ du septième siècle avant J.-C.. Le poète romain Ovide (Publius Ovidius Naso) a repris le mythe au début des Métamorphoses.

L'âge d'argent commença lorsque Cronos, chassé du ciel, vint chercher un refuge sur la Terre, et que Zeus lui eut succédé : on éprouva les premières vicissitudes des saisons ; il devint nécessaire de cultiver la terre et de pratiquer les arts pour satisfaire aux besoins naissants ; les hommes commencèrent à déchoir de leur première innocence et à perdre une partie de leur bonheur.

L'âge d'argent finit lorsque Cronos n'ayant point trouvé refuge sur Terre, la quitta puis l'âge d'airain commença.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cette époque mythique appelée également « règne de Zeus » (Cronos a été chassé du ciel) est donc le second âge de la création, les vicissitudes des saisons commencent à apparaître.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]