Ángel Guzmán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guzmán.
Pix.gif Ángel Guzmán Baseball pictogram.svg
Angel Guzman 2007.jpg
Dodgers de Los Angeles
Lanceur de relève
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
26 avril 2006
Statistiques de joueur (2006-2009)
Victoires-défaites 3-10
Moyenne de points mérités 4,82
Retraits sur des prises 143
Équipes

Ángel Moises Guzmán (né le 14 décembre 1981 à Caracas, District capitale de Caracas, Venezuela) est un lanceur droitier de baseball qui évolue depuis 2006 dans les Ligues majeures pour les Dodgers de Los Angeles.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ángel Guzmán signe son premier contrat en 1999 avec les Royals de Kansas City mais l'entente est invalidée après que le lanceur vénézuélien ait échoué un examen médical[1].

Guzman s'entend avec les Cubs de Chicago en 1999 et est considéré dans les années subséquentes comme l'un des principaux espoirs de l'organisation. Il débute dans les majeures le 26 avril 2006 contre les Marlins de la Floride. Il est lanceur partant à ses 4 premiers départs mais encaisse 2 défaites durant cette période. Au total, il apparaît dans 15 parties durant cette première année en MLB, dont 10 comme partant. Il termine l'année avec une fiche de 0-6, encaissant toutes ses défaites comme lanceur partant[2] et affiche une moyenne de points mérités élevée, à 7,39. Il compile cependant plus de retraits sur des prises (60) que de manches passées au monticule (56).

En 2007, Guzman lance 12 matchs, dont 9 en relève pour les Cubs. Sa fiche est de 0-1 avec une moyenne de points mérités de 3,56.

En 2008, il ne joue que 6 matchs, dont 5 en relève, et totalise à peine 9 manches et deux tiers de travail au monticule, au cours desquelles il retire tout de même 10 frappeurs adverses sur des prises.

En santé lors de la saison 2009 après avoir subi diverses blessures dans les années précédentes[3], Guzman est appelé au monticule à 55 reprises par les Cubs, chaque fois comme releveur. Près de 3 ans après son arrivée dans les majeures, il mérite finalement le 18 avril une première victoire, aux dépens des Cardinals de Saint-Louis. Il complète la saison avec un dossier de 3-3 et une moyenne de 2,95. Le 7 juin contre les Reds de Cincinnati, il réussit son premier sauvetage[4].

De nouveaux malaises à l'épaule au camp d'entraînement des Cubs en 2010 forcent Guzman à passer sous le bistouri et à s'absenter pour une longue période[5]. Il ne lance pas du tout en 2010 et ne joue qu'en ligues mineures en 2011[6].

Guzman rejoint en décembre 2011 les Dodgers de Los Angeles et est invité à leur entraînement de printemps de 2012[7].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

En janvier 2010, le frère d'Angel, Daniel Guzman, est tué par balles à Caracas, au Venezuela[8]. Il avait 28 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Top 10 Prospects: Chicago Cubs, Jim Callis, Baseball America, 26 novembre 2003.
  2. Angel Guzman 2006 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  3. Angel Guzman, KFFL. Consulté le 27 février 2010.
  4. Angel Guzman 2009 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  5. (en) Guzman to have surgery, out indefinitely, Carrie Muskat / MLB.com, 18 mars 2010.
  6. (en) Statistiques d'Angel Guzman en ligues mineures, baseball-reference.com.
  7. (en) Dodgers announce first 15 non-roster invitees for spring training, Steve Dilbeck, Los Angeles Times, 13 décembre 2011.
  8. Cubs' Guzman coping with murder of his brother, Chicago Tribune, 21 février 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]