Álvaro Recoba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Álvaro.
Álvaro Recoba
Alvaro Recoba.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau de l'Uruguay Nacional
Numéro 20
Biographie
Nom Álvaro Alexander Recoba Rivero
Nationalité Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Naissance 17 mars 1976 (38 ans)
Lieu Montevideo
Taille 1,79 m
Poste milieu offensif
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1994-1995 Drapeau de l'Uruguay Danubio FC 34 (11)
1996-1997 Drapeau de l'Uruguay Nacional 33 (17)
1997-jan1999 Drapeau de l'Italie Inter Milan 23 (8)
jan1999 Drapeau de l'Italie Venezia Calcio 24 (12)
1999-2007 Drapeau de l'Italie Inter Milan 225 (63)
2007-2008 Drapeau de l'Italie Torino FC 28 (7)
2008-déc.2009 Drapeau de la Grèce Panionios 21 (7)
déc.2009-2011 Drapeau de l'Uruguay Danubio FC 31 (10)
2011- Drapeau de l'Uruguay Nacional 35 (12)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1995-2007 Drapeau : Uruguay Uruguay 66 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Álvaro Recoba est un footballeur uruguayen né le 17 mars 1976 à Montevideo évoluant au poste de milieu offensif. Il est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs uruguayens de tous les temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts en Primera División[modifier | modifier le code]

Álvaro Recoba (surnommé el Chino : « le Chinois ») débute sa carrière professionnelle à l'âge de 16 ans et demi en Primera División avec le club de Danubio FC. Après quelques années en Uruguay avec le Danubio FC mais aussi avec le Nacional, il rejoint l'Europe et l'Inter Milan.

Inter Milan[modifier | modifier le code]

Suite à sa première saison en Série A, il est prêté à l'AC Venise. Après son passage à Venise, qui a duré moins d'une saison, Recoba retourne à l'Inter. Il commence à jouer de plus en plus de matchs, puis s'impose comme titulaire. Il régale la tifoseria neroazzurra avec son pied gauche, de par ses somptueux coups francs, ses frappes lointaines et ses gestes techniques. En Janvier 2001, il renouvelle son contrat avec le club jusqu'au 30 juin 2006. Mais au cours du même mois, il confronté à des problèmes de faux passeport, la perte de la nationalité italienne, qu'il a reçu en 1999. Il a été puni d'une suspension d'un an, qui a ensuite été réduite à quatre mois en appel.

Maillot de l'Inter Milan d'Alvaro Recoba.

Recoba a eu d'autres performances notables pour l'Internazionale, un exemple lors d'un match contre la Sampdoria le 9 janvier 2005, dans lequel il est entré en jeu à la 32ème minute pour remplacer Adriano. La Sampdoria menait 2-0 à la mi-temps. Il a adressé une passe décisive à Obafemi Martins qui a marqué pour permettre à l'Inter de revenir dans le match, ce qui a été suivi trois minutes plus tard par un but d'égalisation de Christian Vieri.

Enfin, dans la dernière minute du temps additionnel, Recoba inscrit le troisième but de l'Inter pour arracher une victoire de 3-2. Le 16 mars 2007, Recoba a confirmé à Sky Italia qu'il voulait quitter l'équipe à la fin de la saison 2006-2007, citant son manque de titularisation.

FC Torino[modifier | modifier le code]

Il joue ensuite au FC Torino (Série A) en 2007-2008 avec le numéro 4, où il renoue avec sa qualité de dribbles et sa précision de passes.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Le 16 décembre 2009, le club du Panionios résilie son contrat à contrecœur du fait de ses blessures à répétition.

Le 29 décembre 2009, il s'engage pour 3 ans au Danubio FC, le club de ses débuts où il porte le brassard de capitaine et inscrit 10 buts en 31 matchs. Finalement, après une saison et demie, il rejoint le champion en titre, le Nacional Montevideo.

Le 17 mars 2013, Recoba inscrit un superbe coup franc contre le Fénix, mais le Nacional n'obtiendra que le point du match nul (2-2).

Avec la Céleste[modifier | modifier le code]

Joueur de la Céleste, Recoba fait souvent valoir les qualités de son pied gauche avec l'Uruguay. Il est réputé pour ses coups francs, et ses buts tirés de loin. Il ne joue plus avec l'équipe nationale d'Uruguay depuis la défaite aux tirs au but face au Brésil lors de la Copa América 2007.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Álvaro Recoba[1]
Saison Club Championnat Matchs Buts
1993-1994 Danubio FC Drapeau de l'Uruguay Division 1 14 6
1994-1995 Danubio FC Drapeau de l'Uruguay Division 1 20 5
1995-1996 Nacional Drapeau de l'Uruguay Division 1 22 8
1996-1997 Nacional Drapeau de l'Uruguay Division 1 11 9
1997-1998 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 8 3
1998-jan.1999 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 1 0
jan.1999 Venezia Calcio Drapeau de l'Italie Serie A 19 10
1999-2000 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 27 10
2000-2001 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 29 8
2001-2002 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 18 6
2002-2003 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 27 9
2003-2004 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 19 7
2004-2005 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 13 3
2005-2006 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 20 5
2006-2007 Inter Milan Drapeau de l'Italie Serie A 13 1
2007-2008 Torino FC Drapeau de l'Italie Serie A 22 1
2008-déc.2009 Panionios Drapeau de la Grèce Division 1 14 5

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Álvaro Recoba sur footballdatabase.eu