Áine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aine (homonymie).

Áine est, dans la mythologie celtique irlandaise, la déesse de l'amour et la fertilité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle était la fille d'Eogabail (le fils adoptif du dieu de la mer de Man (Manannan Mac Lir). En tant que déesse de l'amour entre les hommes. Cela dit, il ne fallait pas abuser. Le roi Ailill Olom de Munster, qui fut un de ses amants, essaya de la violenter. Mal lui en prit vu qu'elle se servit de ses pouvoirs pour le tuer.

Lors d'une célébration en son honneur, des filles s'étaient attardées. Áine apparut et leur montra une colline dont les habitantes étaient des fées visibles uniquement quand on les regardaient à travers l'anneau magique d'Áine.

Culte[modifier | modifier le code]

Déesse de la fertilité, son culte fut toujours lié aux agriculteurs. Elle commandait aux récoltes et animaux. Pendant des siècles, on célébrait une fête en son honneur la veille de la Saint Jean (jusqu'au XIXe siècle à Knockainy, le mont d'Áine dans le comté de Kerry).