Áed mac Ainmerech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Áed mac Ainmerech
Titre
Haut-roi d'Irlande
586 – 598
Prédécesseur Báetán mac Ninnedo
Successeur Áed Sláine & Colmán Rímid
Biographie
Dynastie Cenél Conaill
Date de décès 598
Père Ainmere mac Sétnai
Mère Brigit, fille de Cobthach mac Ailill Uí Cheinnselaigh
Conjoint Lann fille d’Áed Guaire Uí Meic Cáirthinn
Enfant(s) Conall Cú , Máel Coba mac Áedo, Cumascach, Domnall mac Áedo

Áed mac Ainmerech Ard ri Érenn de 586 à 598 issu du Cenél Conaill. Il est avec Áed Uaridnach l'une des deux identifications enviseagable du « Aíd Olláin » du Baile Chuinn Chétchathaig.

Origine[modifier | modifier le code]

Áed mac Ainmerech était le fils de Ainmere mac Sétnai mac Fergus Cennfhota lui-même fils de Conall Gulban le fondateur du Cenél Conaill l’un des deux principaux clans des Uí Neill du Nord

Roi du Cenél Conaill[modifier | modifier le code]

Áed mac Ainmerech apparait dans pour la première fois dans les Annales d'Ulster en 570[1] lorsqu’il venge la mort de son père Ainmire mac Sétnai en tuant son assassin Fergus mac Néilléne.

Il participe ensuite à la grande convention de Druim Ceat en présence de Saint Colomban premier abbé d’Iona et cousin-germain de son père. Il y reçoit la soumission du roi Áedán mac Gabráin de Dalriada en Écosse pour les provinces irlandaises de son double royaume[2].Il semble en fait que cet accord était une alliance défensive contre la montée en puissance de Báetán mac Cairill le roi d'Ulaid[3].

En 580 ou 581[4] il est victorieux lors de la bataille de Druim Meic Erca au cours de laquelle Colgu mac Domnaill mac Muirchertach mac Muiredach petit-fils de d’Eógan le fondateur du Cenél nÉogain est tué

Ard ri Érenn[modifier | modifier le code]

Il obtient le titre d’Ard ri Érenn en 586[5] après le meurtre à Léim ind Eich de son lointain cousin Báetán mac Ninnedo mac Dui mac Conall Gulban également du Cenél Conaill qui est tué par Cuiméne mac Colmán Bec mac Diarmait, et Cuiméne mac Librén mac Illand mac Cerbaill à l’instigation de Colmán Bec,

L’année suivante en 587[6] au cours de la bataille de Doaethe c’est Colmán Bec mac Diarmait lui-même est tué par Aed mac Ainmerech. En 593[7] les Annales enregistrent la bataille de Belach Daithe, dans laquelle tombe Colmán Mor mac Diarmait, le fondateur du Clann Cholmáin.

Devenu le chef incontesté des Uí Neill du Nord & du Sud Áed mac Ainmerech se tourne vers le sud et le royaume de Leinster et trouve la mort en 598[8] à la bataille de Dún Bolg contre le roi Brandub mac Eochu allié à Béc mac Cuanu roi des Uí Meic Uais.

À sa mort le titre d'Ard ri Érenn est porté conjointement par Colmán Rímid du Cenél nEógain et Áed Sláine des Uí Neill du Sud.

Postérité[modifier | modifier le code]

Aed mac Ainmerech avait épousé Lann fille d’Áed Guaire Uí Meic Cáirthinn dont

Précédé par Áed mac Ainmerech Suivi par
Báetán mac Ninnedo
Haut Rois d'Irlande
586-598
Áed Sláine &

Colmán Rímid

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Annales d'Ulster: AU570.1 Annales de Tigernach: AT 570.1
  2. Annales d'Ulster AU 575.1
  3. (en) Francis John Byrne, Irish Kings and High-Kings, Four Courts Press, Dublin, réédition 2001. (ISBN 1851821961), p. 109–110; Ó Cróinín (EMI), p. 50– 51. voir également la Vie Adomnán, notes n°84 & 204, dans lesquelles Sharpe plaide pour une date postérieure à celle de 575 relevée par les annalistes.
  4. Annales d'Ulster: AU 580.1 & AU 581.1
  5. Annales dUlster U586.1
  6. Annales d'Ulster AU 587.1
  7. Annales d'Ulster AU 593.3
  8. Annales d'Ulster U598.2
  9. Annales d'Ulster U604.5
  10. Annales d'Ulster U597.1

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Edel Bhreathnach, Editor Four Courts Press for The Discovery Programme Dublin (2005) (ISBN 1851829547). The kingship and landscape of Tara. Le Cenél Conaill Table 6 p. 350-351.
  • (en) Francis John Byrne, Irish Kings and High-Kings, Four Courts Press, Dublin, réédition 2001. (ISBN 1851821961)