À tyran, tyran et demi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
À tyran, tyran et demi
Saison 21
Épisode no 17

Titre original American History X-cellent
Titre québécois X-cellent l'histoire américaine
Code de production MABF08
1re diffusion aux É.-U. 11 avril 2010
1re diffusion en France 23 janvier 2011
1re diffusion au Québec 6 janvier 2011
Tableau noir « Les hot-dogs ne sont pas des marques-pages. »
Gag du canapé Les Simpson s'assoient sur le canapé (qui est hors de la maison), mais leur maison, comme un décor en carton, tombe par terre.
Scénariste Michael Price
Réalisateur Bob Anderson
Chronologie
Précédent La Plus Grande Histoire jamais ratée Chef de cœur Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 21
Liste des épisodes des Simpson

À tyran, tyran et demi (France) ou X-cellent l'histoire américaine (Québec) (American History X-cellent') est le 17e épisode de la saison 21 de la série télévisée Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Charles Montgomery Burns organise la fête du 4 juillet dans son manoir, réception au cours de laquelle il oblige tous ses employés à le divertir. Après la représentation d'une pièce peu appréciée par le maître des lieux, Homer, Lenny et Carl décident de prendre du bon temps. Ils pénètrent dans la cave à vins et, en état d'ébriété, vandalisent le manoir. M. Burns appelle la police, mais celle-ci, au lieu d'emmener Homer et ses amis, arrête le vieil homme pour vol de tableaux, Lou ayant remarqué, accrochée au mur, une toile appartenant à un musée (Le Concert de Vermeer).

Emprisonné au pénitencier de Springfield, Burns devient la cible d'un gigantesque détenu. Il s'avère que ce dernier, ayant trouvé la foi au cours de sa détention, s'est tourné vers le christianisme en se promettant de guider ses compagnons de cellule sur le chemin de la rédemption.

Entre-temps, Smithers assure la direction de la centrale. Mais après s'être aperçu que les employés abusaient de sa gentillesse, celui-ci devient aussi tyrannique que son patron, voire pire. Homer et les autres employés en viennent à regretter l'absence de Burns et vont essayer de le faire sortir de prison. Pendant ce temps, Lisa et Bart, après que ce dernier a détruit une fourmilière, décident de s'occuper de l'unique fourmi rescapée.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre original de l'épisode est une parodie de American History X, et porte comme lui sur le thème de la rédemption en prison.
  • Bien que Burns ait été remplacé par des Allemands (saison 3, [[Burns Verkaufen der Kraftwerk]]), Lenny (saison 8, Burns Verkaufen der Kraftwerk) ou encore Homer (saison 14, Homer patron de la centrale), c'est le premier épisode où Smithers assure l'intérim.
  • Lorsqu'Homer, Carl et Lenny descendent à la cave à vin du manoir de Burns, sont accrochées au mur les têtes d'un Dronte de Maurice, d'un Smilodon ou tigre à dents de sabre et d'un tyrannosaurus rex.
  • La narration de Burns est une référence à La Ligne verte et Les Évadés. Comme dans le premier film, le grand prisonnier noir aspire le mal de Burns.
  • Le flashback de M. Burns fait penser à celui de Fight Club. Or, ce film a en commun avec American History X le fait d'avoir l'acteur Edward Norton dans le rôle principal.
  • Le directeur de la prison est une caricature du personnage Samuel Norton du film Les Évadés, interprété par Bob Gunton.
"Le Concert" de Vermeeer (circa 1664), volé au « Isabella Stewart Gardner Museum » de Boston en mars 1990, retrouvé dans le salon de M. Burns (en fait, le tableau n'a pas encore été retrouvé)
  • Le gag du canapé : comme dans Steamboat Bill Jr (Cadet d'eau douce, 1928) de Buster Keaton, la maison des Simpsons s'effondre sur eux dans un nuage de poussière, mais c'est un décor en 2 dimensions, et la famille est sauve
  • Après la douche rituelle (qui le plaque au mur), et la photo ( dont le flash le fait reculer de trois pas), M. Burns entre en cellule (au son de Prison Bound Blues de John Lee Hooker).
  • En prison, M. Burns tombe sous la coupe d'un born again ( "re-né à la foi") afro-américain herculéen, qui, étant illettré, croit que son livre de chevet, Helter Skelter (book) (en) (1974) est une vie de Jésus (en fait, c'est une biographie du gourou criminel Charles Manson ).
  • Dans la cellule, une affiche de Rita Hayworth, une autre référence aux Évadés, où Andy Dufresne choisit où masquer l'entrée du tunnel qu'il creuse.
  • À la centrale, Smithers est assis au bureau de M. Burns face à une "peinture noire" de Goya.
  • Quand Homer, Carl et Lenny, déguisés en gardiens de prison, viennent le faire échapper, Burns se sent prêt à redevenir à l'extérieur « un salopard pire que jamais » (a bigger bastard than ever).
  • La seule survivante de la colonie de fourmis que Bart et Lisa essaient de sauver s'appelle naturellement Little Orphan Annie.

Notes et références[modifier | modifier le code]