À la recherche du passé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec À la poursuite du passé.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir À la recherche du passé (homonymie).

À la recherche du passé

Titre original Left Luggage
Réalisation Jeroen Krabbé
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 1998
Durée 100 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

À la recherche du passé (Left Luggage) est un film américano-britannico-belgo-néerlandais réalisé par Jeroen Krabbé, sorti en 1998.

Le film relate l'histoire d'une jeune fille juive confrontée aux traditions strictes d'une famille hassidim, un courant du judaisme.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La scène se passe à Anvers en 1973. Chaya a 20 ans et est étudiante en philosophie. Elle a grandi dans une famille juive modérée, et vient de quitter son travail dans un restaurant. Elle est engagée comme nourrice dans la famille Kalman, une famille respectant scrupuleusement le hassidisme, malgré la désapprobation du père. Elle développera une affection particulière pour Simcha, le plus jeune garçon, âgé de 5 ans et n'ayant encore jamais prononcé un seul mot. Les promenades qu'ils font au parc pour voir les canetons et la confiance que lui inspire Chaya vont amener Simcha à vaincre son incapacité à parler. Il dira « couak couak », et plus tard Chaya se rendra compte qu'il peut prononcer de nombreux mots. Cela ne sembla pas réjouir son père, pour qui un enfant de cet âge devrait pouvoir dire ses prières. La fête de Pessa'h approchant, Chaya aida Simcha à apprendre les 4 questions que les enfants récitent à cette occasion. Simcha parviendra à réaliser cette prouesse, mais son père lui reprocha une erreur à la première question. Ceci provoqua une dispute entre ce dernier et Chaya, qui trouva injuste que M. Kalmann traite son fils de cette façon. Cette dispute permettra a Chaya de prendre la douleur de ses parents lors de la déportation des juifs.

Chaya aura de nombreuses prises de bec avec le concierge de l'immeuble, la dernière éclatant lorsqu'il tentera de fermer la porte de l'ascenseur sur les doigts de Simcha. Elle lui déchirera le manteau en voulant l'empêcher de faire du mal à l'enfant, ce qui poussa Mme Kalman à demander à Chaya de ne plus venir durant quelque temps pour apaiser les choses.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) À la recherche du passé sur l’Internet Movie Database